lucperino.com

Écologie des métastases

dernière mise à jour le 02/11/2014

 

En 1889, Stephen Paget proposa l’hypothèse “Graine et terre” pour expliquer les métastases des cancers. Surpris par la localisation préférentielle des métastases du cancer du sein pour les os et le foie, il suggéra que la propagation des métastases dépendait autant du tissu receveur que des cellules cancéreuses envahissantes.

Son hypothèse fut longtemps ignorée des cancérologues, qui s’intéressaient plutôt aux mutations qui transformaient les cellules normales en cellules cancéreuses, et sur les avantages sélectifs des cellules à échapper aux contrôles normaux de croissance, à éviter l’apoptose, à promouvoir la néoangiogénèse, etc.

Récemment, les oncologues, ayant enfin admis que le développement des cancers est un processus darwinien de mutation et de sélection, ont commencé à s’intéresser aux interactions écologiques qui affectent le potentiel des cellules cancéreuses. Elles ne concernent pas seulement les interactions entre la tumeur et les cellules normales, la matrice et les fluides extracellulaires qui l’entourent, mais aussi les relations entre les différentes lignées cellulaires d’une même tumeur et entre la tumeur primaire et ses métastases.

Un nouvel article de Scott Morgan and Chris Parker a passé en revue les preuves de coopération entre la tumeur primaire et ses colonies métastatiques. Le carcinome rénal est l’un des plus documentés sur ce sujet. Plusieurs études ont montré que la néphrectomie améliore la survie des patients porteurs de métastases. Le mécanisme exact n’est pas très clair. La tumeur peut sécréter des cytokines ou d’autres substances qui favorisent la croissance des métastases, ou elle peut attirer et séquestrer les cellules T cytotoxiques, les empêchant d’attaquer les métastases. Quel que soit le mécanisme, il semble bien que la tumeur primaire améliore la « forme » de ses métastases. Ces observations ont une conséquence clinique directe.

Les cancérologues hésitaient à proposer la chirurgie ou une quelconque cure radicale de la tumeur primaire chez les patients porteurs de métastases, parce qu’ils pensaient que cette ablation de la tumeur primaire ne les aiderait pas. Aujourd’hui, la néphrectomie devient presque systématique en cas de maladie métastatique d’un carcinome rénal.
Il existe quelques autres preuves, encore anecdotiques, d’interactions entre d’autres types de tumeurs et leurs métastases.

Évidemment, les interactions écologiques sont complexes. Les différentes tumeurs de l’organisme, aussi bien que les différentes lignées cellulaires d’une même tumeur peuvent entrer en compétition ou, au contraire, coopérer. Si les interactions compétitives dominent, la résection ou la destruction chimiothérapique de la tumeur primaire peut favoriser les métastases et avoir des conséquences cliniquement négatives. Comprendre l’écologie des cancers métastatiques et l’utiliser pour le bénéfice des patients requiert de longues investigations cliniques. L’article provocateur de Morgan and Parker a attiré l’attention sur l’importance de l’écologie des cancers et sa nécessaire prise en compte dans les études cliniques.

Bibliographie

Perlman R.
Ecologie des cancers métastatiques
The evolution & medicine review; août 2011

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Livres de biologie et médecine évolutionnistes

Pour une médecine évolutionniste.
Une nouvelle vision de la santé
- Luc Perino ▪ Seuil 2017 Cet ouvrage fondateur élargit l’éventail de nos conceptions de la [...]

Evolutionary thinking in medicine - Alexandra Alvergne, Crispin Jenkinson, Charlotte Faurie ▪ Springer 2016 Il faut saluer la [...]

C'est grave Dr Darwin
L'évolution, les microbes et nous.
- Samuel Alizon ▪ Seuil 2016 Pourquoi ce livre devrait-il être lu au moins par tous les [...]

Santé, médecine et sciences de l'évolution - Les maladies infectieuses - Marion Vittecoq et col. ▪ De Boeck Solal, 2015 Extrait de la conclusion de Luc Perino. [...]

De mâle en père - Franck Cézilly ▪ Buchet Chastel, 2014 Franck Cézilly nous offre un nouvel ouvrage majeur [...]

Haut de page