lucperino.com

Dossier de presse

Humeurs médicales

L'auteur brosse les anecdotes les plus légères comme les souffrances les plus graves dans l'antichambre de son cabinet.
Livres Hebdo, janvier 2006  +

Humeurs médicales

Luc Perino ne se contente pas d'un tranchant et impétueux pamphlet médical. Luc Perino est avant tout un écrivain de toute beauté qui incise la société avec une écriture pure et dure.
Impact Médecine, Jean-Michel Ulmann, mars 2006  +

Humeurs médicales

Le grand prix a été attribué au Dr Luc Perino, généraliste à Lyon (Rhône) pour "Humeurs médicales - Chroniques" paru aux éditions du félin.
Medec, mars 2007  +

Humeurs médicales

Ce petit livre devrait être remboursé par la sécurité sociale.
Luc Perino nous fait le merveilleux cadeau de ces précieuses confidences.

, Jean-Christophe Rufin (académie française), janvier 2006  +

Humeurs médicales

Réflexions disparates d'un médecin qui a roulé sa bosse, ces quelques cent brèves évoquent les contradictions ou les curiosités de la pratique médicale.
Pour la Science, mars 2006  +

Humeurs médicales

Luc Perino aime les aphorismes et en use à loisir pour évoquer les dérives de notre système de santé et, d'une manière plus large, de notre société.
Le Progrès, avril 2006  +

Humeurs médicales

Le Dr Perino dénonce avec humour et érudition les dérives et les aberrations du système médical, à travers une palette de chroniques décapantes.
Nice Matin, février 2006  +

Humeurs médicales

Empêcher les patients de devenir des objets médicaux est, d'après le MG écrivain français Luc Perino, la mission du médecin de famille.
Société savante de Médecine Gé, Johanne Mathy, mai 2008  +

Luc Perino

Luc Perino Médecin, écrivain, essayiste

Biographie 

Bibliographie 

Charte et engagements.

La phrase biomédicale aléatoire

Nos idées ne sont que des instruments intellectuels qui nous servent à pénétrer dans les phénomènes ; il faut les changer quand elles ont rempli leur rôle, comme on change un bistouri émoussé quand il a servi assez longtemps.
― Claude Bernard

La phrase biomédicale aléatoire

Si nous sommes les enfants d'une évolution aveugle qui nous a donné naissance sans nous "prévoir" ni nous "anticiper", nous avons-nous-mêmes acquis un jour le pouvoir de prévoir. D'imaginer les conséquences de nos actes au-delà de la durée de notre existence. Indissociable de notre capacité de comprendre et de changer le cours du vivant, se dessine une autre aventure, celle de nos choix, de nos codes de conduite, le devoir de nous penser comme responsables de nos actes. Pratique exigeante et difficile que nous appelons l'éthique.
― Jean-Claude Ameisen

Haut de page