lucperino.com

Livres de biologie et médecine évolutionnistes

Le gène généreux - Pour un darwinisme coopératif

Joan Roughgarden ▪ Seuil 2012

Un livre de haut niveau qui conteste les principes de base de la sélection sexuelle et la théorie du gène égoïste.
Chercheuse reconnue, l'auteure se base sur les nombreuses exceptions que la nature nous offre par rapport au principe généralement admis de conflit entre les sexes pour l'accès à une reproduction maximale
Sa théorie est celle de la sélection sociale comme alternative à celle de la sélection sexuelle initiée par Darwin et reprise par tous les biologistes. Pour prouver que la coopération domine le conflit dans les organisations sociales de chaque espèce, elle utilise des modélisations mathématiques basées sur les solutions de négociations de Nash (SNN) qui lui semblent toujours plus pertinents que les modèles classiques de stratégies évolutionnistes stables (SES).
Elle conteste tous les points de la sélection sexuelle. Même l'anisogamie n'est plus considérée comme le résultat des deux choix stratégiques d'une compétition entre gamètes, mais comme une meilleure solution pour optimiser les rencontres entre gamètes. Tous les autres thèmes de la sélection sont ainsi réinscrits dans un modèle coopératif : caractères sexuels secondaires, mâles gynomorphes , femelles andromorphes, homosexualité, procréation hors couple, etc.
On peut cependant regretter que le thème de l'infanticide paternel n'ai jamais été évoqué, il semble en effet assez difficile de l'inscrire dans un modèle de sélection sociale.
Il n'en reste pas moins que l'ensemble est une synthèse de haut niveau sur toutes les composantes de l'appariement et de la reproduction dans le monde vivant. Elle conclut cependant que les deux types de sélection ne sont pas exclusifs l'un de l'autre, que la coopération et le conflit peuvent alterner, mais que dans les innombrables formes de la sexalité, la coopération domine toujours le conflit.
En dehors des démonstrations mathématiques parfois longues et fastidieuses, ce livre reste agréable à lire. Pour les lecteurs avertis, la synthèse des quinze dernières pages est exemplaire et doit entraîner l'adhésion.  

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

La phrase biomédicale aléatoire

Comment tenir compte des idées et préoccupations des mourants, lorsqu'il est presque impossible de déterminer qui est mourant, d'un point de vue médical.
― Atul Gawande

La phrase biomédicale aléatoire

Les pères ont mangé des raisins verts et les dents des enfants en ont été agacées.
― Bible : Jérémie 31:29

Haut de page