lucperino.com

Forum médical

Pour des questions médicales personnelles, veuillez plutôt contacter Luc Perino en donnant des précisions.

Robots contre enfants

Posté le 22/11/2021 par JMLL

Tout à fait excellent et d’une pertinence absolue.
Je fais circuler !
Amitié.

Robots contre enfants

Posté le 22/11/2021 par JM Ecuer

Merci pour cette bonne humeur médicale qui remet les choses en place

Robots contre enfants

Posté le 22/11/2021 par Laurence Adler-Bentolila

Merci de vos humeurs qui sont souvent drôles et pleines de bon sens. Je constate comme beaucoup de mes collègues orthophonistes que les écrans chez les jeunes enfants retardent la communication et l'installation du langage. Je n'en utilise pas au cabinet mais le papier et les crayons sont mes moyens de faire passer les notions et ce depuis plus de 40 ans, Les enfants collaborent rapidement et les crises souvent constatées par les parents diminuent dès qu'il y a moins d'écran ou du moins que le temps passé à visionner des dessins animés ou des vidéos, jeux etc diminue.
Je vous adresse mes meilleures salutations
Laurence

Robots contre enfants

Posté le 21/11/2021 par René Mettey

Je rapporte dans mon ouvrage "les énigmes de la conscience" [Frison-Roche éditeur] un fait qui montre la limitation ontolologique de l'IA : aux US existent des logiciels (car c'est le logiciel, software, qui compte, l'ordi n'est que le hardware -quincaillerie-) d'interrogatoire et d'analyse des réponses d'un patient psychiatrique ou psychopathologique, pour le suivi thérapeutique. Ces logiciels sont si performant que des malades demandent à être suivis par leur logiciel habituel que par leur psychiâtre...
Mais si on met en face à face deux ordis pour une conversation, celle-ci devient tout aussitôt surréaliste !
Ceci est analogue au test de traduction réciproque : vous demandez à un logiciel de vous traduire "la chair est faible, mais l'esprit est fort", en russe ou japonais. Puis cette traduction d'être traduite en français par un autre logiciel. Il vous répond "la viande est tendre, mais le spiritueux est corsé" !

Molluscum contagiosum

Posté le 09/11/2021 par Elsa

Merci pour cette article.
Ma fille qui en a eu présente de nombreuses cicactrices en creux.

D'une signature à l'autre

Posté le 08/11/2021 par Claude

Merci Luc !
J'apprends, j'apprends !
Et enfin....je souris... !

D'une signature à l'autre

Posté le 07/11/2021 par Emmanuel Venet

Bonjour,
Sans parler des signatures purement verbales : j’ai longtemps cru le pistou diurétique…
Amitiés.

D'une signature à l'autre

Posté le 07/11/2021 par Binh

Utile rappel ("les signatures n’ont pas fini de nous leurrer de cent façons plus subtiles") qu'on pourrait généraliser aux belles signatures (ou étiquettes, ou affichages, ou programmes, etc) que certaines personnes gorgées de bonnes intentions (en politique comme en dites "sciences" sociales) nous vendent régulièrement...

Différences épigénétiques entre l'homme et la femme

Posté le 31/10/2021 par Binh

Cher Monsieur, en parlant de différences entre les sexes, vous allez vous attirer les foudres des militants limités (ou "limitants") et des idéologues des prétendues "études" de genre, pour lesquels la différence entre les sexes n'est que le résultat d'une construction sociale et politique (les "genres").

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 24/10/2021 par Tomaso Antonacci

Merci pour votre billet Docteur.

Nous savons désormais que les plaques amyloïdes sont en fait des peptides antimicrobiens (découverte du Prof. Tanzi de Harvard). Alzheimer a donc une origine infectieuse. Tanzi pose la question de l'infection à l'origine : il en alignait potentiel 7 dont 4 virus de l'Herpès, Chlamydia p., Porphyromonas g. , Borreglia b. Il a ajouté depuis mars 2020 le virus Sars-cov 2 sur la liste des déclencheurs. Viser les plaques amyloïdes est stupide car cela rivent à prendre des corticoïdes quand on souffre d'une infection ... cela peut permettre d'offrir un boulevard au pathogène. Des études ont démontrés que - certes la présence des plaques amyloïdes permettent de conforter le diagnostic de la dégénérescence - mais il a également été démontré que leur disparition au cours de l'évolution du malade participe à l'accélération de la dégénérescence ... l'inflammation est une manifestation du système immunitaire ... la base. Il convient donc de plutôt cibler la cause de l'activation du système immunitaire ... cela pourrait permettre de stopper l'évolution de la maladie, voire de retrouver du confort.

Les spécialistes de la prévalence

Posté le 22/10/2021 par Gerini Christian

Cher Luc Perino,
Si je peux me permettre une brève réaction à cet article que je classerais à l'intersection de l'histoire et de la philosophie (épistémologie) de la médecine, c'est pour vous dire qu'il me renvoie à "Conjecture et réfutation " de Karl Popper, entre autres ouvrages majeurs de la philosophie. Et bien sûr à Semmelwies et son traitement simple et pourtant majeur des causes simples aussi de
la plupart des cas ou raisons de la fièvre puerpérale.
Bravo en tout cas à vous de mettre dans vos écrits cette dimension "complexe" (au sens défini par Edgar Morin) dans la médecine et de la souhaiter dans l'enseignement de celle-ci.
J'en discuterais pourquoi pas cordialement avec vous si cela vous tente.
Bien à vous.
Christian Gerini

Fermer les facultés de médecine ?

Posté le 22/10/2021 par Marie

Luc !,
lanceur d'alerte, merci !! Dénonciateur, merci !!.. influenceur au sein de cette Médecine malade.
Je ne ressens que dévalorisation et régression du savoir dispensé par les facs de médecine. Les étudiants, en grande partie, générés par une société engluée dans le profit, le confort, la facilité...ne peuvent être qu' hyper-perméables à l'enseignement qu'on leur soumet .
Nous ne vivrons plus le temps où les médecins généralistes possédaient d'immenses compétences humaines et cliniques .Ils soignaient la future maman puis le bébé puis les pathologies de l'âge intermédiaire puis la personne âgée jusqu 'à son terme final .
Tout par "à volo" !
Faites-nous rire Luc !

Fermer les facultés de médecine ?

Posté le 22/10/2021 par Kamal CHÉRIF ZAHAR

Parfaitement vu et dit! Mais du constat au changement il n’y a pas qu’un pas!
C’est déjà bien courageux de le dire.
J’ai découvert un moyen incroyable pour traiter efficacement les envenimements en urgence mais ça reste en sommeil par manque d’enthousiasme de la part justement des enseignants « Tout l’enseignement est formaté par le réductionnisme scientifique imposé par l’industrie soumise elle-même aux impératifs de preuves réductionnistes.«  comme vous dites.
Je ne suis pas universitaire mais j’ai aussi eu l’idée de proposer à l’IGR de délivrer la chimiothérapie autour de la tumeur, par injection locale dans le tissu interstitiel. J’ai eu la chance d’être dans un premier temps entendu par le praticien à qui j’en ai parlé. Puis grâce à lui la possibilité de faire une expérimentation sur la souris avec le CNRS. Puis l’immense joie de constater l’efficacité. Pour finir la déception de se voir refuser le passage aux essais cliniques par un comité qui décide sans être tenu de donner la raison de son refus. Par la bande j’ai compris que « pour le moment les protocoles de traitement étaient satisfaisants tels quels et que ce serait peut être envisagé à l’occasion d’une nouvelle molécule /sic/« une des raisons pourrait être que pour traiter 100g de tissus il faudrait une dose 700 fois moindre pour un adulte de 70kg!
Moi président vous seriez ministre de la santé! Et pourquoi pas président?

Fermer les facultés de médecine ?

Posté le 22/10/2021 par COLETTI

Bonjour,
Il y a une assemblée générale du FORMINDEP le 20 novembre prochain. Il me semble que vous seriez à votre place ! Demandez au Président, Yannick SCHMITT, comment venir ...

Fermer les facultés de médecine ?

Posté le 22/10/2021 par Patrick Lemoine

Je suis à 200 % OK avec toi dans ta dernière humeur ! En plus j’ai appris le mot l’agnotologie.
Tu aurais même pu dire qu’il y a 0 heures d’enseignement sur le sommeil en 8 ans d’études alors que l’insomnie concerne plus de la moitié des Français et que nous sommes les champions de la prescription des molécules toxiques improprement appelées somnifères, en réalité traitements anti-réveil.

Fermer les facultés de médecine ?

Posté le 22/10/2021 par Tomaso Antonacci

Envie de faire la publicité de l'excellent travail du Formindep à ce sujet ... vous avez 1000 fois raison ... il y a un fil conducteur avec bon nombre d'affections chroniques, ce fil est négligé par la médecine en triple aveugle ... Il faudrait une Loi - pour chaque euro investi dans la recherche privée, il faudrait un euro dans la recherche clinique publique ... pour avoir au moins un contrepoids équivalent.

Réponses à Hélène

Posté le 19/10/2021 par Perino Luc

Le muguet est très rare après 6 mois. Si il y en a effectivement après cet âge en cas d'allaitement au sein, un traitement est justifié
Pour le molluscum, il faut savoir que le Vidal n'est pas une bonne source de données, il est préférable d'utiliser Prescrire.

Muguet ou Candidose buccale

Posté le 17/10/2021 par hélène

re bonjour, je réagis coup sur coup à vos deux notes merci de votre compréhension ! je suis interne et nous venons d'avoir un cours sur l'allaitement au cours duquel l'enseignant nous a sensibilisés au ttt des candidoses mammaires faisant suite à une contamination par un muguet buccal du BB. il nous a été recommandé daktarin sur le mamelon et bouche BB si plus de 6 mois, sinon mycostatine. qu'en pensez vous ? je ne sais plus à quel sein me vouer ;)

Molluscum contagiosum

Posté le 17/10/2021 par hélène

bonjour, merci bcp pour ces fiches très bien faites. je suis interne et mes msu prescrivent poxcare, sachant que le vidal donne comme valable le ttt par hydroxyde de potassium. pourquoi ne le conseillez vous pas (dans le cas d'une gêne ou d'un nombre important de molluscum notamment) ? merci !

Trouble dissociatif politique

Posté le 14/10/2021 par François-Marie Michaut

Excellent, ce déridage de notre temps plombé.
Encore, cher LP!!!

Trouble dissociatif politique

Posté le 14/10/2021 par M B

Ah ah ah !
Merci Luc pour cette humeur :-)
Melissa

Trouble dissociatif politique

Posté le 13/10/2021 par Helene

Excellent !!

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 09/10/2021 par Marie

Merci Luc pour votre article.
Lumineux dénoncement des vils pourvoyeurs qui donnent de vils espoirs.
Pas de solution quant au vieillissement des organes.
Que faire sinon se préparer à ce que chacun de nous ou un proche devienne la cible de la maladie et du tsunami qu'elle provoque chez le malade comme chez l'aidant.
Les mesures hygieno-diététiques, cognitives et comportementales ne porteront leurs fruits que si elles sont enrobées dans l'amour existant, et son lot de bienveillance, de tolérance, et dans le don de soi inévitable de l'aidant.
Par l'absence de ces facteurs, la maladie, le malade et l'aidant partent "en live".
Triste constatation inéluctable.

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 07/10/2021 par Sylvie R

Merci pour votre article. Ayant travaillé sur cette étude, je me vois effectivement contrainte de quitter mon poste et l'institution s'exécutant, écœurée des malconduites de recherche et des aléas observés en particulier sur la gestion par ces financiers de cette situation.

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 06/10/2021 par JM Bolzinger

Super cet article sur l’Alzheimer, c’est un vrai bonheur de vous lire.
Bien amicalement

Splendeur et misère des plaques d ' Alzheimer

Posté le 06/10/2021 par Marc Salaun

Bravo pour cette nouvelle humeur , coléreuse à juste titre .
Bien Cordialement .

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 06/10/2021 par Gérard Abraham

Lumineux

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 06/10/2021 par Emmanuel Venet

Merci. J’espère que Véran reçoit vos Humeurs !
Amitié.

Splendeur et misère des plaques d’Alzheimer

Posté le 06/10/2021 par Michel Odent

J'analyserai cet article dans la perspective d'un nonagénaire

Sclérose en plaques et infections

Posté le 30/09/2021 par sylvie

On peut se demander pourquoi la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française, fleuron de l’infectiologie hexagonale, ne s’est-elle toujours pas saisie du caractère infectieux de la SEP, comme d’autres pathologies chroniques dites « auto-immunes », véritables problèmes de santé publique!

Sclérose en plaques et infections

Posté le 29/09/2021 par René Mettey

Il me semble me souvenir que, lorsque je suivais des cours de maîtrise de bio humaine, un lien avait été identifié entre la maladie de Carré (la "rougeole des chiens") et la SEP, fréquente chez les vétérinaires. De même on trouve des aticorps anti-maladie de Carré dans le lCR de vétérinaires atteints de SEP. Je ne peux donner les références, étant en retraite... Mais voici encore un renforcement du lien entre les infections virales de type rougeole et la SEP. de même que pour l'âge de primo-infection, car il faut un certain âge pour cotoyer fréquemment et de près des chiens (étudiant puis vétérinaire).

Le malheur est dans le pré

Posté le 24/09/2021 par alain berthier

Le Docteur Knock, les maladies et la medecine

Pathologie

Posté le 21/09/2021 par Olivier Kandel

Merci pour votre "humeur" à propos des définitions de maladie et pathologie.
Nous avions "bossé" à la SFMG sur ce sujet et c'est plaisant de constater que certains résistent.
http://www.sfmg.org/publications/les_theses/proposition_de_definition_pour_29_mots_du_vocabulaire_medical.html
Bien cordialement.

Réponse à Luc Quintin

Posté le 07/09/2021 par Perino Luc

Je l'ignore
désolé

Prostate, ethnies et environnement

Posté le 07/09/2021 par Luc Quintin

Y a t il une comparaison gadeloupeens noirs vs guadeloupéen blanc vs metropolitain avec une “longue” exposition aux pesticides locaux ?

Le malheur est dans le pré

Posté le 07/09/2021 par Pascale H.

Tout à fait d'accord et nous devons en tant que professionnels dénoncer et ne pas se soumettre.Sinon nos disciplines respectives vont être avalées par un système de contrôle sanitaire de la population absolument insupportable.

Le malheur est dans le pré

Posté le 07/09/2021 par Patrice QUENEAU

Charmant, élégant, revigorant !
Merci et amitié

Le malheur est dans le pré

Posté le 06/09/2021 par E Venet

C’est un chef d’œuvre d’humour rhétorique et photographique , merci !
Bonne soirée.

Le malheur est dans le pré

Posté le 06/09/2021 par Segonnes

Je n’ai pas de chance: j’avais 14/8 de TA à 14 ans et maintenant j’ai une ICFEP! En 2009 les cardio toléraient des 14 et 25 de maxima , j’ai eu aussi droit à une FA et flutter. Maintenant j’ai 72 ans et il est temps de quitter la planète, mais je n’en ai pas spécialement envie!!

Réponse à Jean Loup Rey

Posté le 26/08/2021 par Luc Perino

Opposer une seule étude asiatique à 2 méta-analyses internationales n’est pas recevable même si l’on tient à susciter la polémique
Par ailleurs le contact des mains souillées avec les yeux le nez ou la bouche est la principale cause de transmission, d’où l’intérêt du lavage de mains
J’espère que vous n’avez pas osé penser que je pouvais parler de transmission transcutanée, ce serait vexatoire !
Cordialement

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 26/08/2021 par jean loup Rey

dès février 2020 les pays asiatiques ont vu une dynamique plus faible de l'épidémie en partie grâce au masque
le masque protège plus l'autre que soi même en bloquant les gouttelettes de Pflugge
il n'y a pas de transmission cutanée des coronavirus
mais Ok pas de masque à l'école!
amicalement

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 25/08/2021 par Pascale H.

Tout à fait d'accord mais les voix qui s'élèvent pour dénoncer cette dramatique décision ne sont pas nombreuses et peu relayées. Je suis psychologue et je constate les dégâts sur les enfants depuis de nombreux mois. Cependant la placidité des parents m'interpelle et celle de bon nombre d'enseignants également. Le masque est utile uniquement pour enseigner la soumission t de ce point de vue cela semble bien fonctionner.

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 24/08/2021 par Gilbert Schlogel

Joli texte, comme d’hab !
Mais je ferai une remarque concernant le masque : Porter le masque en sortant de chez soi, c’est se forcer à entrer dans le rite des précautions salutaires. Nous sommes en pandémie. Les non vaccinés risquent de se retrouver en réanimation, les vaccinés risquent de transmettre le virus à des proches non vaccinés. Et si les variants continuent à se manifester, nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Porter le masque c’est se rappeler à l’ordre et, en ça, il est vraiment utile. Du moins, c’est mon avis.
Très cordialement,

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 24/08/2021 par Binh

Votre petite humeur est très idéologique, pas vraiment scientifique

1) « des études que personne ne se risquera à faire »
Si ! Le MIT a sorti une étude en avril 2020 sur la distance d’émission de postillons par un locuteur (8 m quand il est statique, 15 m s’il bouge). Donc, scientifiquement parlant, on peut quand même penser que le masque est utile…Ou, en termes de rapport qualité/prix (ou bénéfices/efforts), on peut estimer qu’il constitue une précaution peu coûteuse.

2) « Dans la rue, l’école, les métros ou les magasins, il suffit d’observer son utilisation pour être certain qu’il est inutile ».
Si une population a du mal à faire un acte, faut-il alors en déduire que cet acte est inutile ?
Si la liberté d’expression attire souvent les casseurs ou les fanatiques, faut-il en déduire qu’elle est inutile ? Si beaucoup d’hommes ont du mal à ne pas frapper leurs épouses, faut-il en déduire que la lutte contre les violences conjugales est inutile ? Etc…

3) « Ses manipulations et positions successives sous le nez, le coude ou le menton pourraient même majorer la transmission cutanée. »
Si le masque mal mis est dangereux, alors pourquoi ? Ne serait-ce pas, justement, parce que, bien mis, il serait utile ? Quant à l’argument : le masque est inutile parce qu’il ne sert à rien sous le coude, franchement… (je n’insiste pas).

4) « l’école doit être un lieu où l’on se sent bien ».
Je suppose que vous voulez dire… sans masque !
Reste à savoir si, en voulant se « sentir bien » sans masque, les enfants ne risquent pas de se « sentir bien » 1 mois, puis de de mettre tout le monde très mal pendant 6 mois (confinés ou…malades !).

Bref : vous êtes clairement contre le masque, on l’avait déjà lu et bien compris, mais vous n’êtes pas très convaincant. Ceci dit..c'est un "Billet d’Humeur » seulement , n'est-ce pas ! Moi aussi, le masque m'énerve, mais je préfère qu'on le mettre tous pour que je puisse sortir, car je n'ai pas la chance d'avoir un grand espace de vie pour y être en confinement

Épidémies : chiffres d’hier et d’aujourd’hui

Posté le 21/08/2021 par

Finalement, on reste (un peu) dans la problématique des Fake-News "Que les médias cessent d’égrener stupidement des cas et des tests positifs et qu’ils indiquent la juste gravité de cette épidémie. Énoncer simplement un drame n’enlève rien à sa dramaturgie". Les "Media" ont besoin de cet exercice pour demeurer en vie: dramatiser, angoisser, inquiéter, pour aspirer ou accoutumer les consommateurs aux infos qui font peur. Triste. Solution: éteindre sa télé, ou son ordi, régulièrement. Et sortir. Pour l'instant, on peut encore le faire, mais on risque d'être confiné à nouveau si le sars-cov-2 trouve plein de petites ouvertures delta (ici ou là) dans les entrées d'espaces collectifs fermés.

réponse à vie Rose Selavy

Posté le 19/08/2021 par Perino Luc

en réponse à la première question : tous les vaccins visent à faire fabriquer les anticorps anti-protéine spike par notre organisme. C'est toujours le même principe de base, mais la éthode change (ARN, virus muté, etc.)
En réponse à la deuxième : L'OMS décide toujours de ce qui est pandémique ou non, et les pays suivent sans discernement. Ensuite les décisions locales diffèrent légèrement.
Pour la troisième question : je me pose exactement les mâmes questions que vous et je n'ose pas répondre, ou je ne sais pas répondre !!
Bien cordialement

Virose respiratoire 19-21

Posté le 18/08/2021 par Vie Rose Sélavy

Cher Docteur,

J'adore vos humeurs ! Depuis plus de quinze ans, je vous lis avec un appétit invétéré.

Quelques questions concernant la virose 2019
https://lucperino.com/706/viroses-respiratoires-et-covid-19.html?id=1000#1000

- Tous les vaccins (sauf 1) visent la protéine spike qui permet au SRAS Cov2 de pénétrer dans nos cellules (la "clé".)
- Question: est-ce que les dits "vaccins" sur le marché français (AMMt) ne visent pas plutôt à faire fabriquer la Spike par les cellules de notre corps ? Si c'est le cas, ne faut-il pas s'interroger sur les risques ?

- Les stratégies de santé publique ne se décident plus au niveau national ou régional, mais au niveau mondial.
- Question : si ces stratégies se décident au niveau mondial, comment se fait-il que le passe sanitaire et la vaccination quasi obligée ne soient pour l'instant mis en oeuvre dans quelques pays seulement, dont la France... et la Russie ?

- Les médias, l'opinion publique, l'économie, et divers principes de précaution ont désormais plus de poids que la science pour ajuster les mesures sanitaires.
- Question : le principe de précaution est-il appliqué alors que les essais cliniques sont en phase III et que l'enrôlement de la population sous couvert d'un consentement mal éclairé (balance bénéfices-risques biaisées, ou faussée) se fait dans les grandes largeurs et que les conflits d'intérêts sont masqués par l'opacité du marché ?

Avec mes respectueuses salutations,
Vie Rose Sélavy

réponse à Etienne Baudoux

Posté le 18/08/2021 par Perino Luc

Les deux facteurs ne sont pas exclusifs l'un de l'autre. tous deux ont des supports théoriques valables. J'ignore quel est le poids relatif de chacun

Cancer, peau noire et sélection naturelle

Posté le 17/08/2021 par Etienne Baudoux

j'ai lu quelque part que le facteur conduisant à la sélection des individus à peau noire près de l'Équateur est liée à une protection contre la dégradation de l'acide folique (indispensable à la reproduction) par la lumière solaire. Avoir la peau noire constituerait un avantage compétitif dans les zones à forte exposition au soleil. Cet avantage de la peau noire se réduit lorsqu'on réside dans des zones proches de pôles, et les individus à la peau plus claire peuvent s'y reproduire plus facilement.
La protection contre les cancers cutanés serait alors un avantage marginal.

Étranges dégénérescences

Posté le 16/08/2021 par François-Marie Michaut

Enfin de la pensée médicale capable de sortir des ornières du conformisme drivé par le mercantilisme si habile à se dissimuler.
J'en redemande, Luc Perino

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 04/08/2021 par Noirot

Merci.C est quand même dommage Peut être le meilleur des remèdes ...

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 04/08/2021 par Noirot

Bonjour Docteur,
Y a t il eu des essais en ne traitant pas l hyperthermie,ou en la traitant avec différents antipyretiques ? Et différences entre antipyretiques?Merci.

réponse à Noirot

Posté le 04/08/2021 par Perino Luc

Pas à ma connaissance
désolé
Cordialement

Méfions-nous des fake-news

Posté le 04/08/2021 par Nicole

Merci, encore une fois .
J'ai ri de bon coeur , ça fait du bien , mais vous avez réussi à rendre cela hilarant tout en ne sortant guère des "vraies" infos.
Nous vivons dans un monde dont la débilité entraînera la perte , à moins qu'un gigantesque éclat de rire mondial ne nous libère ..

A bientôt et très confraternellement

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 04/08/2021 par Noirot

Bonjour Docteur,
Y a t il eu des essais en ne traitant pas l hyperthermie,ou en la traitant avec différents antipyretiques ? Et différences entre antipyretiques?Merci.

Vaccin

Posté le 01/08/2021 par Marie

Merci pour votre réponse et pour le document en lien, que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt.

Réponse à Marie

Posté le 31/07/2021 par Perino Luc

Un vaccin peut faire disparaître une maladie si cette maladie est exclusivement humaine : variole, polio, diphtérie, rougeole
Mais si la maladie est aussi animale, elle ne peu pas disparaître, car on ne peut pas vacciner tous les animaux du monde, c’est le cas de grippe et coronavirus par exemple

Pour atteindre l’immunité de groupe, il faut qu’un certain pourcentage de la population soit immunisée, soit par le vaccin, soir après avoir contracté la maladie

Ce pourcentage varie en fonction de la contagiosité (R0),
L’épidémie diminue quand le R0 devient inférieur à 1
L'épidémie cesse lorsque le nombre de personnes immunisées est > 1-1/R0
Tout est très bien expliqué sur mon site à la page : https://lucperino.com/706/viroses-respiratoires-et-covid19.html

Vaccin

Posté le 31/07/2021 par Marie

Bonjour,
Ma question est certainement très naïve, mais je ne parviens pas à trouver de réponse claire. Je voudrais savoir comment la vaccination contribue à éradiquer une maladie.
Je précise que j'ai reçu deux doses du vaccin contre le coronavirus et, ce, avant tout passeport sanitaire. Je sais déjà que la vaccination s'accompagne d'autres mesures (d'hygiène par exemple) dans la lutte contre une maladie. Je sais aussi que la vaccination permet (dans certains cas?) de diminuer la charge virale. Ce que je souhaiterais comprendre, c'est l'impact du vaccin en termes d'immunité collective.

Méfions-nous des fake-news

Posté le 30/07/2021 par François-Marie Michaut

On ne dira jamais assez les bienfaits d'une salutaire autodérision.
Il parait que nos élites songent à doter chaque info d'une note chiffrée de 1 à 11 concernant ce remède.
LP mériterait 11,75 et une médaille zygomatique de nickel, n'est-il pas ?

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par Binh

Très drôle. Les Fake News sont un problème, tout comme les News dramatiques sur le doigt tordu du voisin, ou les News militantes sur les malheurs de la petite minorité qui fait beaucoup de bruit pour que la majorité se plie à ses exigences (exemple: le Président qui annule le vote d'une majorité de Nantais pour un aéroport chez eux, au profit d'une poignée d'individus attachés à son lopin de terre). Et il y a les News silencieuses: l'invasion du îles du Pacifique Sud-Ouest appartenant aux Philippines, à la Malaisie ou au Vietnam, par les soldats chinois, l'épuration ethnique chinoise du Tibet et la mise en camps de concentration d'un million de Ouïghours par l’État chinois.

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par Gilbert Schlogel

Merci cher confrère pour ce témoignage d’un humour agacé !
Mais une chose est vraie : le nombre de conneries entendues à la TV dépasse l’imagination !
Très cordialement,

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par FERRU Pierre

Chronique magnifique sur les fake news, cher Confrère ! Une imitation très réussie de C News. Votre humour permet de dire bien des choses. Merci !

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par Greis.brigitte

Article pour le moins, drôle si ce n etait notre inquiétude, comme vous le signalez, grandissante sur comment va le monde..
Merci!

Réponse à Nathalie

Posté le 07/07/2021 par Perino Luc

Pour comprendre le problème du diagnostic précoce, je vous suggère de lire cette chronique
http://lucperino.com/403/deplacement-du-temps-zero.html

stress et cancer

Posté le 07/07/2021 par Nathalie Arvy

Bonjour,
Je ne suis pas vraiment d'accord avec les propos de cet article:
1) Le fait de diagnostiquer de façon précoce un cancer n'augmente-t-il pas les chances de succès des traitements ?
2) Stress aigu et poussée d'adrénaline OK. Mais qu'en est-il du stress chronique ? En effet, par leur action immunodépressive, les glucocorticoïdes empêchent l'organisme de réagir contre le "non-soit" et les cellules tumorales en formation.
Merci en tous cas pour vos articles et vos "humeurs" qui nous poussent à la réflexion et au recul face au monde médical en général.
Cordialement,
Nathalie

aisselle ou maillot?

Posté le 06/07/2021 par Margherita Orsino (Toulouse)

C’est l’été, on met des jupettes, on prépare les vacances et on se déconfine. Seulement voilà, une petite plaque plutôt moche est apparue sur ma jambe au début de l’hiver et elle n’a pas voulu partir, elle s’est même un peu agrandie. Donc, en plein confinement, j’ai consulté mon généraliste accablé par la désertification médicale tarnaise qui me dit que ce n’est surement rien de grave mais il faudrait la montrer à un dermato. Alors avec sa lettre pour le dermato en poche, je commence à téléphoner à temps perdu à tous les spécialistes du Tarn. Temps perdu ! Le premier rdv est en novembre 2022. Même l’hosto m’envoie sur un disque qui dit que pour un rdv il faut rappeler plus tard. Je rappelle plus tard, même disque. Bon, finalement je tombe sur une personne qui me dit que pour les rdv en urgence (en gros dans les prochains mois) il faut que mon médecin appelle de lui-même ! Mais mon médecin n’a même pas le temps de manger comment puis-je lui demander un truc pareil ? Toute déterminée que je suis pour aller à la plage et si possible sans un vilain carcinome, j’élargis la recherche à la Haute Garonne. Chouette ! Les Pages Jaunes me donnent 101 résultats pour « dermatologue Toulouse ». Je commence à appeler avec les mêmes réponses que dans le Tarn et même pire car des messages péremptoires me disent que le médecin en question ne prend plus de nouveaux patients.
Mais voilà on est en plein COVID et heureusement il y a … Doctolib ! Dans les 101 dermatologues toulousains plus les 15 tarnais j’en trouverai bien au moins un.e qui a de la place avant la fin de l’été. Et en effet : bingo ! Il n’y en a pas des masses, seulement 5 ou 6 mais ils/elles sont tout/es en première page avec photo et avec des RDV dans les jours qui viennent, voire (miracle !) aujourd’hui même !!
Alors je me précipite pour renseigner la fiche qui me propose carrément toute une page d’horaires de rdv dans la journée : 14h, 14h30, 15h…
Je pense : il doit y avoir un bug. Arrivée à la fin de la page un onglet m’oblige à donner le motif de la visite en choisissant dans un listing préétabli et là je ne lis pas : suspicion de carcinome, mélanome vilain, tâche qui ne ressemble à rien ou autre, mais : épilation laser aisselle, maillot, visage…
Dans le désert médical de ma région, nous avons au moins l’assurance de ne pas exhiber des poils disgracieux !

stress et cancer

Posté le 05/07/2021 par Helene

Bonjour, cette chronique est d une grande sagesse ! Je n en peux plus des alertes à se faire dépister , je n y comprends plus rien ! Et cela crée un stress terrible ! Bien cordialement

Seuil de contre-productivité

Posté le 30/06/2021 par Anne PEYRON CARAYON

dans les entreprises , le temps passé à tracer sur informatique (le plus souvent) ou papier tous les protocoles de sécurité se fait parfois au détriment de prendre sur le terrain le temps d'agir calmement et avec bon sens pour éviter les accidents ....Je suis tout à fait d'accord avec ce concept de contre productivité ; a trop vouloir supprimer les risques , on ne les connait plus et on les maitrise moins bien ..

Seuil de contre-productivité

Posté le 27/06/2021 par rené METTEY

"atteindre son point le plus bas à 6 en 2005, puis elle est remontée à 9. Il sera certainement difficile de déterminer quelles nouvelles pratiques ont contribué à faire franchir leur seuil de contre-productivité de l’obstétrique."
pourquoi seules les "pratiques" ? Qd j'étais en activité (donc il y a longtemps...) j'entendais toujours le danger de la grossesse de la "primipare âgée". Et un obstétricien révéla dans les années 2000 que l'âge moyen de la primipare dans son service était de 35 ans !
Là aussi, c'est du côté de l'écologie comportementale qu'il faut chercher.

Seuil de contre-productivité

Posté le 27/06/2021 par rené METTEY

"La voiture autonome pourrait compenser l’incurie des conducteurs, mais l’intelligence artificielle est aussi une production humaine."
certes, la voiture autonome va entraîner une baisse drastique des accidents, et elle va en générer par elle-même, mais beaucoup moins.Le gros et éternel problème : ceux qui mourront dans ces accidents n'auraient pas dû mourir et seront morts "pour les autres" !
j'ai deux accidents en tête avec des voitures Tesla (interdites depuis il me semble) : 1/le radar de la voiture a interprêté un semis remorque traînant une remorque vide et plate, comme un tracteur seul. Il a envoyé la voiture de plein fouet contre la remorque à un croisement ! Simple problème "technique" . 2/une voiture s'encastre contre une pile de pont, cause ignorée. Deux morts. L'enquête a montré que les passagers, trop sûrs, étaient à l'arrière, et sans ceinture. Là on touche ce que vous évoquez : l'écologie humaine !

Nouvelle boucle du tabac

Posté le 09/06/2021 par Patrick

Cher Collègue,
J’apprécie énormément vos mots d’humeurs
Je souhaiterais savoir si vous avez déjà traité des problèmes de la communication (entre médecins, entre hôpitaux et médecins, entre administrations et médecins, etc) car c’est un problème majeur dans notre monde hyperconnecté et malheureusement misérable en contacts et échanges.
Avez-vous traité des attaques de la justice (des patients) envers les médecins ?
Je vous réitère mes remerciements pour votre façon de jeter la lumière sur nos dysfonctionnements.
Bien cordialement.

Nouvelle boucle du tabac

Posté le 09/06/2021 par Binh

On n'est pas obligé de regretter les anciennes drogues (honnêtement vendues), pour le plaisir qu'elles procurent, si on veut refuser les nouvelles (qui seront aussi vendues honnêtement un jour, et qui seront aussi des outils de plaisir). Que ce soit le cannabis, ou tout autre "opium du peuple" (religions, sports pros, idéologies paradisiaques, etc)

Nouvelle boucle du tabac

Posté le 09/06/2021 par Georges Yoram Federmann

Belle démonstration qui devrait faire un tabac et qui illustre bien que le Marché transforme tous les obstacles et objections sanitaires en fumée
Merci Luc

Les deux préventions

Posté le 31/05/2021 par Nathalie Vidal

Complètement d’accord avec vous. La santé repose avant tout sur un ensemble d’éléments en interaction entre eux et c’est à mon sens tout l art d un équilibre. Notre corps est toujours à la recherche de cette fameuse homéostasie. Notre alimentation, l’activité physique, la qualité de notre sommeil, la gestion de nos émotions et de notre stress, la qualité des produits que nous ingérons, Notre microbiote intestinal, l équilibre insulinique, l équilibre acide basique.... pour faire de la prévention il faut se tourner sur une approche globale et systémique. Ça nous demande de réactualiser nos connaissances et de rester humble car nous sommes loin de tout connaître. En tant qu’infirmière et aujourd’hui praticienne en médecine douce je me rends compte à quel point nous passons parfois à côté de l’essentiel.

Cellulite et lipodystrophies

Posté le 29/05/2021 par Touraya

Merci pour votre article.
Il explique simplement sans détour la physiologie naturelle de l'être féminin.

Les deux préventions

Posté le 29/05/2021 par Cécile Bour

Votre conclusion rejoint un peu ce qu'écrit aussi John Horgan ici : https://blogs.scientificamerican.com/cross-check/the-cancer-industry-hype-vs-reality/
Il dit qu'en réalité l'augmentation et la baisse des décès par cancer suivent l'augmentation et la baisse du tabagisme, avec un décalage de quelques décennies. Et que s'il n'y avait eu aucune réduction du tabagisme, il n'y aurait eu pratiquement aucune réduction de la mortalité globale par cancer, ni chez les hommes ni chez les femmes, depuis le début des années 1990.
La vraie prévention primaire, la plus simple, agissant sur notre mode de vie en amont de la maladie, a été longtemps négligée dans les campagnes médiatiques ; et nous voilà à présent amenés, dans nos sociétés trop confiantes en le pouvoir médical, de nous pencher sur la prévention quaternaire pour nous défaire des maux de la médecine...
(https://cancer-rose.fr/2021/05/22/prevention-quaternaire/)
Merci pour votre billet, encore une fois très actuel, et dans le mille avec la phrase de conclusion.

Palmarès de l’inutilité

Posté le 20/05/2021 par Françoise

Merci pour vos "humeurs" roboratives.
Cordialement.

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Gilbert Schlogel

Excellent moment d’humour. Merci et Bravo !

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par isabelle Gauthier

MERCI BEAUCOUP !

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Pierre Chabry

Les mammifères peuvent respirer par l'anus en cas d'urgence, selon une étude japonaise
https://www.lefigaro.fr/sciences/les-mammiferes-peuvent-respirer-par-l-anus-en-cas-d-urgence-selon-une-etude-japonaise-20210515

Profil de nos 5000 abonnés

Par catégorie professionnelle
Médecins 27%
Professions de santé 33%
Sciences de la vie et de la terre 8%
Sciences humaines et sociales 12%
Autres sciences et techniques 4%
Administration, services et tertiaires 11%
Economie, commerce, industrie 1%
Médias et communication 3%
Art et artisanat 1%
Par tranches d'âge
Plus de 70 ans 14%
de 50 à 70 ans 53%
de 30 à 50 ans 29%
moins de 30 ans  4%
Par motivation
Patients 5%
Proche ou association de patients 3%
Thèse ou études en cours 4%
Intérêt professionnel 65%
Simple curiosité 23%

La phrase biomédicale aléatoire

Les patients sont embarrassés par le respect excessif des médecins, par le jargon médical qui leur est souvent incompréhensible, et par l'angoisse.
― Alain Froment

Articles et autres publications

Evidences et limites de l'épidémiologie - Médecine, Vol 17, N° 4, Avr 21, p 148-150 [...]

Le patient zéro est toujours provisoire - Interview de Mélanie Le Beller [...]

Vaccins anti-covid-19 vers l'Afrique - La Montagne - 20 février 2021 [...]

Comment notre société peut-elle vivre avec cette pandémie - LHumanité, 17 novembre 2020 [...]

Patient zéro - Nouvelles du corps, Neon, octobre 2020 [...]

Autres fiches patients

Allaitement maternel - I /Les mots et les faits   Dans les pays riches, les mères ont le choix, dès la naissance, [...]

Obésité - I /Les mots et les faits Variabilité : ce terme définit la [...]

Otite moyenne aiguë de l'enfant - I / Les mots et les faits Otite moyenne aiguë (OMA) : infection [...]

Crise de goutte et acide urique - I/ Les mots et les faits Acide urique : constituant normal de l’organisme produit par la [...]

Prurit ou démangeaison - I/ Les mots et les faits Prurit : sensation déplaisante qui provoque le besoin de se [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Un cœur artificiel pour un choix rationnel - Le premier patient au monde ayant reçu un cœur artificiel autonome, de technologie [...]

L’ultime blason des déserts médicaux - Le ministère de l'agriculture se trouve à Paris. Lors du festival de la BD à Angoulême [...]

Antibiotiques à l'envi - Les résistances aux sulfamides, à la pénicilline ou à la streptomycine ont été constatées [...]

Transition du chirurgien esthétique - (Réflexions d’un médecin de gauche qui souffre après l'affaire Cahuzac...) [...]

Débats entre soi - Un grand média organise un débat d’opinion sur la parité hommes-femmes dans [...]

Haut de page