lucperino.com

Livres pour tous les cliniciens

Pour un retour au raisonnement clinique - Ou comment apprivoiser l'incertitude diagnostique ?

Julie Chouilly, Pierre Feru, Damien Jouteau, Olivier Kandel ▪ SFMG - Le plaisir de comprendre - 2019

Ce livre fera un bien fou à tous les vieux cliniciens, à tous ceux qui ont une expertise qu'il ne savent pas mettre en mots. A l'heure où la pratique et le raisonnement cliniques sont en perte de vitesse pour des raisons dont nous sommes tous responsables : patients, industriels, universitaires et médecins, il devient urgent de re-formaliser ce savoir ancestral afin de pouvoir lui donner toute sa place en faculté. La chose n'est pas aisée, car les temps ont profondément changé, rendant la pratique omnipraticienne moins alléchante pour nos jeunes confrères et moins enthousiasmante pour les espris avides de progrès scientifique.

La médecine générale n'est pas l'antichambre des spécialités, son mode de fonctionnement doit servr de référence pour la réflexion à tous les stades du soin.

Les auteurs ont réussi à isoler la pratique des soins primaire et la réflexion clinique initiale pour un faire un sujet à la fois pratique et épistémologique. Très belle initiative que de partir du dictionnaire des résultats de consultation (DRC) de la SFMG (entre autres) pour construire une méthode de raisonnement permettant de pallier aux incertitudes des premières prises en charge et à la difficile mise en oeuvre des soins prmiaires et mieux encore à l'art de l'abstention qui doit les entourer.

Ce livre, dont la lecture est obligatoire pour tous les médecins généralistes, doit aussi servir de référence à un enseignement universitaire de leur discipline. Véritable spécialité qui continue à souffrir d'un manque de détermination universitaire et d'un excès de modestie des ses praticiens.

Remercions la SFMG et les auteurs pour cette bouffée d'air frais et félicitons-les pour cette performance cognitive qui ne veut pas en avoir l'air.

Deux textes sur la médecine clinique

La phrase biomédicale aléatoire

L'histoire de la science apparait non comme un progrès continu et cumulatif, mais comme une série de révolutions dérationnalisantes entraînant chacune une nouvelle rationalisation.
― Thomas Kuhn

Haut de page