lucperino.com

Biographie

Luc Perino est médecin, écrivain et essayiste, diplômé de médecine tropicale et d'épidémiologie.

Il a longtemps exercé en Afrique subsaharienne, en Chine tropicale et dans la France rurale.
Actuellement installé à Lyon, il participe à plusieurs enseignements à l'Université Claude Bernard de Lyon (Histoire et épistémologie de la médecine, Sciences humaines et sociales, médecine évolutionniste)

Infatigable militant de la vulgarisation des sciences médicales et biologiques, Luc Perino a écrit plusieurs documents, récits et romans où il pointe avec pertinence et humour les dérives du système sanitaire et du marché de la santé.
Dans un autre registre il a publié plusieurs essais sur la médecine clinique, l'épistémologie du soin, les sciences de l'évolution et la médecine évolutionniste.

Il est connu pour son implication dans la défense et la promotion de la médecine générale et clinique et il milite depuis toujours pour une formation médicale continue et indépendante.Il s'est engagé dans la promotion de la médecine évolutioniste en France,

Il rédige également des articles de vulgarisation pour les patients, ainsi que des articles dans des revues médicales.

 

Biographies : France Inter, ARALD, Le Nouvel Obs, Wikipedia, Wikipedia (fr)

Lire les chroniques hebdomadaires de LP

Réécoutez les chroniques médicales

La phrase biomédicale aléatoire

A l'aide des sciences expérimentales actives, l'homme devient un inventeur de phénomènes, un véritable contremaître de la création; et l'on ne saurait, sous ce rapport, assigner de limites à la puissance qu'il peut acquérir sur la nature, par les progrès futurs des sciences expérimentales. Maintenant reste la question de savoir si la médecine doit demeurer une science d'observation ou devenir une science expérimentale. Sans doute la médecine doit commencer par être une simple observation clinique. Ensuite, comme l'organisme forme par lui-même une unité harmonique, un petit monde (microcosme) contenu dans le grand monde (macrocosme), on a pu soutenir que la vie était indivisible et qu'on devait se borner à observer les phénomènes que nous offrent dans leur ensemble les organismes vivants sains et malades, et se contenter de raisonner sur les faits observés. Mais si l'on admet qu'il faille ainsi se limiter, et si l'on pose en principe que la médecine n'est qu'une science passive d'observation, le médecin ne devra pas plus toucher au corps humain que l'astronome ne touche aux planètes. Dès lors l'anatomie normale ou pathologique, les vivisections, appliquées à la physiologie, à la pathologie et à la thérapeutique, tout cela est complètement inutile. La médecine ainsi conçue ne peut conduire qu'à l'expectation et à des prescriptions hygiéniques plus ou moins utiles; mais c'est la négation d'une médecine active, c'est-à-dire d'une thérapeutique scientifique et réelle.
― Claude Bernard

Ouvrages de Luc Perino

Darwin et les sciences de l'évolution pour les nuls - Luc Perino ▪ Pour les nuls 2018 Voici une passionnante histoire de la vie et du genre [...]

Pour une médecine évolutionniste.
Une nouvelle vision de la santé
- Luc Perino ▪ Seuil 2017 Cet ouvrage fondateur élargit l’éventail de nos conceptions de la [...]

Les nouveaux paradoxes de la médecine - Le Pommier - 2012 Les profonds bouleversements de la médecine placent le médecin devant des [...]

À quoi sert vraiment un médecin ? - Armand Colin - 2011 La priorité du médecin est-elle de faire des diagnostics, de pratiquer des [...]

Une brève histoire du médicament - L'Oeil neuf - 2009 Jamais l’histoire des médicaments n’a été contée de façon aussi brève [...]

Haut de page