lucperino.com

Livres de biologie et médecine évolutionnistes

Sentir et savoir - Une nouvelle théorie de la conscience

Antonio Damasio ▪ Odile Jacob, 2021

Ce livre reprend et résume les recherches et les idées de Damasio sur la conscience.

Il reprend sa gradation classique entre sensations, sentiments, esprit et images mentales des sentiments et les phénomènes mentaux. Les sentiments comblent le vide entre le corps physique et les phénomènes mentaux

Les réponses pour la survie résultent moins du niveau de conscience que du calibre intellectuel de l’espèce considérée

La conscience n’aurait rien de très spécifique et ne représente pas un pas évolutif aussi grand qu’on le pense. Elle serait une expérience mentale, un état d’esprit imprégné de deux caractéristiques liées entre elles, les contenus mentaux sont ressentis et ils le sont dans une perspective singulière.

Et il confirme que la conscience ne se situe pas dans le seul cerveau mais dans le corps entier. Les proprioceptions sont une scène ouverte sur le monde extérieur.

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

La phrase biomédicale aléatoire

Votre tension monte toujours quand vous voyez la note d’honoraires du médecin chargé de la faire baisser
― Thomas G Pickering

La phrase biomédicale aléatoire

Le savant complet est celui qui embrasse à la fois la théorie et la pratique expérimentale. 1° Il constate un fait ; 2° à propos de ce fait, une idée naît dans son esprit ; 3° en vue de cette idée, il raisonne, institue une expérience, en imagine et en réalise les conditions matérielles ; 4° de cette expérience résultent de nouveaux phénomènes qu'il faut observer, et ainsi de suite. L'esprit du savant se trouve en quelque sorte toujours placé entre deux observations : l'une qui sert de point de départ au raisonnement, et l'autre qui lui sert de conclusion.
― Claude Bernard

Haut de page