lucperino.com

La médecine clinique et le métier de clinicien

Cette médecine n'est-elle pas révolue ?

Il est certain que l’évolution rapide des sciences biomédicales au cours des dernières décennies a bouleversé l'approche clinique du patient. Les étudiants désertent les disciplines cliniques et les métiers dits du "soin primaire"
Cependant, ces progrès biomédicaux sont souvent mal maîtrisés; c'est pour cela que nous avons besoin, plus que jamais, de cliniciens très compétents.

Deux textes sur la médecine clinique

Luc Perino

Luc Perino Médecin, écrivain, essayiste

Biographie 

Bibliographie 

Charte et engagements.

Forum médical

Réponse à Nicole - Nicole, Vos remarques pertinentes ne sont pas un bémol, car j'en approuve [...]

La probité à l'épreuve des certificats - Bonjour Luc. Je voudrais (pour une fois) apporter un bémol à votre [...]

La probité à l'épreuve des certificats - Toujours très bien amenés, les articles du Dr Perino ! J'essaie de me faire [...]

La probité à l'épreuve des certificats - La chute est excellente ! Le texte pertinent. Merci. [...]

La probité à l'épreuve des certificats - Qui n'a pas expertisé de fonctionnaires n'a jamais vraiment fait de [...]

La phrase biomédicale aléatoire

Si nous sommes les enfants d'une évolution aveugle qui nous a donné naissance sans nous "prévoir" ni nous "anticiper", nous avons-nous-mêmes acquis un jour le pouvoir de prévoir. D'imaginer les conséquences de nos actes au-delà de la durée de notre existence. Indissociable de notre capacité de comprendre et de changer le cours du vivant, se dessine une autre aventure, celle de nos choix, de nos codes de conduite, le devoir de nous penser comme responsables de nos actes. Pratique exigeante et difficile que nous appelons l'éthique.
― Jean-Claude Ameisen

Haut de page