lucperino.com

Végétariens et cancers

humeur du 23/11/2020

Il n’est plus besoin de faire d’études pour prouver que la baisse de consommation de viande diminue l’incidence des maladies cardio-vasculaires. Le sujet ne fait plus débat depuis un demi-siècle. La diminution de consommation de viande et l’exercice physique ont contribué aux nouveaux gains d’espérance de vie constatés au cours des dernières décennies. 

Nous savons également que les régimes peu carnés diminuent le risque de cancer du côlon. Depuis quelques années, le nombre important de végétariens permet de faire des études de plus grande valeur statistique sur les effets de tels régimes sur la santé. La question des cancers a évidemment été abordée et il apparaît qu’outre le cancer du côlon, le régime végétarien diminue également des cancers aussi inattendus que celui du sein ou de la prostate. D’une manière générale, tous les risques de cancer sont abaissés de façon plus ou moins significative.

Les facteurs de confusion comme le tabac ont évidemment été pris en compte, et certaines études sont allées jusqu’à considérer d’autres facteurs de confusion tels que les traits de personnalité et d’autres éléments du mode de vie des végétariens raisonnables (hors véganes fanatiques). Par exemple, les femmes végétariennes prennent moins de traitements hormonaux de la ménopause et diminuent d’autant plus leur risque de cancer du sein.

Le plus amusant, si j’ose m’exprimer ainsi, est que les végétariens participent beaucoup moins aux programmes de dépistage organisé des cancers. Certains en concluront qu’ils sont alors porteurs de cancers méconnus qui se développeront tôt ou tard. Cette conclusion hâtive, quelque peu teinté d’idéologie pro-dépistage, est contredite par une mortalité globale par cancer plus faible chez les végétariens de tous âges suivis pendant longtemps.

Ce qui s’explique par le fait qu’une bonne part des cancers dépistés sont, soit de faux positifs, soit des cancers qui n’auraient jamais eu de manifestation clinique avant que la mort ne survienne par une autre cause.

Les végétariens ont donc moins de cancers cliniques, moins de cancers dépistés et moins de cancers virtuels ou infracliniques. Le bénéfice sanitaire de cette triple protection est encore plus grand que celui déjà constaté par la diminution de la mortalité. En effet, les angoisses liées à tous les dépistage et le couperet biographique que constitue une annonce de cancer aggravent la morbidité et la mortalité. On sait que tous les cancers, fussent-il cliniques, dépistés ou virtuels ont les mêmes répercussions psychologiques et biographiques.

Nous n’irons pas jusqu’à encourager les végétariens dans leur insouciance diagnostique, car cela pourrait choquer l’académie. Nous devons tout de même les féliciter pour leur perspicacité sanitaire et leur sérénité face au destin pathologique, sans oublier de louer leur altruisme climatique.

Bibliographie

Adami HO, Kalager M, Valdimarsdottir U, Bretthauer M, Ioannidis JPA
Time to abandon early detection cancer screening
Eur J Clin Invest. 2018 Dec 19:e13062
DOI : 10.1111/eci.13062

Autier P, Boniol M, Koechlin A, Pizot C, Boniol M
Effectiveness of and overdiagnosis from mammography screening in the Netherlands: population based study
BMJ 2017;359:j5224
DOI : 10.1136/bmj.j5224

Dinu M, Abbate R, Gensini GF, Casini A, Sofi F
Vegetarian, vegan diets and multiple health outcomes: A systematic review with meta-analysis of observational studies
Crit Rev Food Sci Nutr. 2017 Nov 22;57(17):3640-3649
DOI : 10.1080/10408398.2016.1138447

Martin RM and CAP Trial Group
Effect of a Low-Intensity PSA-Based Screening Intervention on Prostate Cancer Mortality : The CAP Randomized Clinical Trial
JAMA. 2018 Mar 6;319(9):883-895
DOI : 10.1001/jama.2018.0154

Nelson HD, O'Meara ES, Kerlikowske K, Balch S, Miglioretti D
Factors Associated with rates of False- Positive and False- Negative Results from Digital Mammography Screening : An Analysis of Registry Data
Ann Intern Med. 2016 Feb 16;164(4):226-35
DOI : 10.7326/M15-0971

Orlich MJ , Singh PN, Sabaté J, Fan J , Sveen L, Bennett H, Knutsen SF, Beeson WL, Jaceldo-Siegl K, Butler TL, Herring RP, Fraser GE
Vegetarian dietary patterns and the risk of colorectal cancers
JAMA Intern Med. 2015 mai; 175 (5): 767-76
DOI : 10.1001 / jamainternmed.2015.59

Shridhar K, Singh G, Dey S, Singh Dhatt S, Paul Singh Gill J, Goodman M, Samar Magsumbol M, Pearce N, Singh S, Singh A, Singh P, Singh Thakur J, Kaur Dhillon P
Dietary Patterns and Breast Cancer Risk: A Multi-Centre Case Control Study among North Indian Women
Int J Environ Res Public Health. 2018 Sep 6;15(9). pii: E1946
DOI : 10.3390/ijerph15091946

Tantamango-Bartley Y, Knutsen SF, Knutsen R, Jacobsen BK, Fan J, Beeson WL, Sabate J, Hadley D, Jaceldo-Siegl K, Penniecook J, Herring P, Butler T, Bennett H, Fraser G
Are strict vegetarians protected against prostate cancer ?
Am J Clin Nutr. 2016 Jan;103(1):153-60
DOI : 10.3945/ajcn.114.106450

Tong TYN, Appleby PN, Bradbury KE, Key TJ
Cross-sectional analyses of participation in cancer screening and use of hormone replacement therapy and medications in meat eaters and vegetarians: the EPICOxford study
BMJ Open. 2017 Dec 27;7(12):e018245
DOI : 10.1136/bmjopen-2017-018245

RARE

Site médical sans publicité
et sans conflit d'intérêts.

 

Sexe / Genre / Appariement

• Genre : différences sexuelles du cerveau. • Genre : Disparité de genre : complexe MSL [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Les médecins pourront signer d'une croix - Le ministère de la santé anglais vient d’émettre le projet de verser 55 Livres (70 €) aux [...]

Dépister ou non l'Alzheimer - La Conférence de l’Association Internationale de l’Alzheimer s’est tenue à Boston [...]

Être sous... - Prendre le train, prendre sa valise, prendre des photos ou prendre le pain et les enfants [...]

Pailles de la prévention - Les jours de grande pollution, de nombreux messages officiels recommandent de garder les jeunes [...]

Déficits légers - Avec les années, je constate que ma peau est moins élastique, plus rêche, et plus [...]

La phrase biomédicale aléatoire

Les progrès de la science rencontrent quatre adversaires : l'ignorance, les dogmes, la magie, l'argent.
― Jean Bernard

Haut de page