lucperino.com

Si les sages-femmes pouvaient...

humeur du 02/01/2014

Si les sages-femmes pouvaient...

En ce moment les sages-femmes manifestent leur mécontentement. Elles ont raison.
Leur travail est clinique, relationnel, technique, décisionnel, bref, un vrai rôle de médecin. Lorsque les généralistes pratiquaient encore les accouchements, c’était sous leur surveillance bienveillante et avec leur aide efficace. L’appel à l’obstétricien était rare, environ 8% des accouchements, pour les césariennes inévitables.

Il est important de rappeler que tout ce qui a été gagné en termes de mortalité et de morbidité maternelle et périnatale, avait été gagné bien avant l’hyperspécialisation et la multiplication des césariennes et des déclenchements.
C’est dans les années 1940 que la mortalité maternelle a chuté brutalement dans les pays européens passant de 500 décès pour 100 000 naissances à une vingtaine dans les années 1970. Aujourd’hui, elle se stabilise autour de 8 pour 100 000 naissances. Quant à la mortalité périnatale, de 1,8/1000 aujourd’hui, elle était inférieure il y a quelques années.


Alors que plus un seul médecin, même pas les gynécologues, ne pratique des accouchements, il est logique de penser que leur surmédicalisation galopante est bien le fait de l’hyperspécialisation obstétricale.
Les sages-femmes peuvent-elles empêcher les deux-tiers de césariennes inutiles qui aggravent la morbidité maternelle et infantile à court et long terme ? Peuvent-elles empêcher les 90% de déclenchements inutiles ?
Il est difficile d’évoquer la péridurale, largement utilisée, car peu d’études ont sérieusement analysé son rapport bénéfices/risques et son impact réel sur le confort global de l’accouchement et de ses suites. Ces études seraient intéressantes, car beaucoup de parturientes ayant connu « avec » et « sans » ont déclaré préférer leur accouchement sans péridurale, en tenant compte de tous les paramètres.
Par contre, de nombreuses études confirment l’impact négatif des césariennes sur la morbidité de l’enfant à court et long terme (asthme, diabète, obésité, etc.) Le risque de mort maternelle ou néonatale est multiplié par deux ou trois au deuxième accouchement !

Les obstétriciens, praticiens du très court-terme, nient ou négligent, à la fois, l’absence d’effet bénéfique à court-terme de cette surmédicalisation et les résultats négatifs des études sur le long-terme. La majorité d’entre eux pense que ces nouvelles pratiques sont bonnes puisqu’elles sont acceptées par les parturientes et la société. Ils ont repris la vieille habitude mandarinale de la « preuve inversée » : ce n’est pas parce que c’est bien que je le fais, c’est parce que je le fais que c’est bien.

Si les sages-femmes, désormais seules face à cette nouvelle donne, avaient la moindre chance de parvenir à stopper cette dangereuse inflation, il faudrait alors leur donner plus de pouvoir et plus d’autorité. Je suis très favorable à leur accès au statut de praticien hospitalier, avec cet objectif sanitaire en contrepartie.

Bibliographie

Evolution des taux de césarienne
http://www.cesarine.org/avant/etat_des_lieux.php

Battista L, Chung J, Lagrew D,Wing D.
Complications of labor induction among multiparous women in a community- based hospital system.
Am J Obstet Gynecol 2007 ; 197 : 241-7.

Boers KE et coll.
Induction versus expectant monitoring for intrauterine growth restriction at term: randomised equivalence trial (DIGITAT)
BMJ 2010;341:c7087

Boulvain M, Marcoux S, Bureau M, Fortier M, Fraser W.
Risk of induction of labor in uncomplicated pregnancies.
Paediatr Perinat Epidemiol 2001 ; 15 : 131-9.

Boulvain M, Stan C, Irion O.
Membrane sweeping for induction of labor.
The Cochrane Data Base of Systematic Reviews 2005 ; Issue 1.

Cammu H, Martens G, Ruyssinck G, Amy J.
Outcome after elective labor induction in nulliparous women: a matched cohort study.
Am J Obstet Gynecol 2002 ; 186 : 240-5.

Cardwell CR et coll.
Caesarean section is associated with an increased risk of childhood-onset type 1 diabetes mellitus : a meta-analysis of observational studies.
Diabetologia, May 2008, Volume 51, Issue 5, pp 726-735.

Cook J et coll.
Multiple repeat caesarean section in the UK: incidence and consequences to mother and child. A national, prospective, cohort study.
BJOG 2013; 120: 85–91.

Deneux-Tharaux C et coll.
Postpartum Maternal Mortality and Cesarean Delivery.
Obstet Gynecol 2006;108:541-548

Goffinet F, Dreyfus M, Crabonne B, Magnin G, Cabrol D.
Enquête des pratiques de maturation du col et de déclenchement du travail en France.
J Gynecol Obstet BiolR eprod 2003 ; 32 : 638-46.

Hansen AK, Wisborg K, Uldbjerg N, Henriksen TB.
Risk of respiratory morbidity in term infants delivered by elective caesarean section: cohort study
BMJ 2008;336:85
DOI : 10.1136/bmj.39405.539282.BE

Hoffman M, Vahratian A, Sciscione A, Troendle J, Zhang J.
Comparison of labor progression between induced and noninduced multiparous women.
Obstet Gynecol 2006 ; 107(5) : 1029-34.

Janssen PA et coll.
Outcomes of planned home birth with registered midwife versus planned hospital birth with midwife or physician.
Can Med Assoc J., 2009; 181: 377-383

Kamath BD, Todd JK, Glazner JE.
Neonatal outcomes after elective caesarean delivery.
Obstet Gynecol 2009 ; 113 : 1231-8.

Kramer M et coll.
Amniotic-fluid embolism and medical induction of labour : a retrospective, population-based cohort study.
Lancet 2006; 368: 1444-48.

Out J, Vierhout M, Verhage F, Duivenvoorden H,Wallenburg H.
Characteristics and motives of women choosing elective induction of labor.
J Psychosom Res 1986 ; 30 : 375-80.

Pallasmaa N et coll.
Cesarean delivery in Finland: maternal complications and obstetric risk factors.
Acta Obstet Gynecol Scand. 2010; 89: 896-902.

Schlinzig T et coll.
Epigenetic modulation at birth - altered DNA-methylation in white blood cells after cesarean section.
Acta Paediatr 2009 ; 98 : 1096-1099.

Smith G et coll.
Caesarean section and risk of unexplained stillbirth in subséquent pregnancy.
Lancet 2003; 362: 1779-84.

Souza J.P. et coll. / The 2004-2008 WHO Global Survey on Maternal and Perinatal Health.
Caesarean section without medical indications is associated with an increased risk of adverse short-term maternal outcomes.
BMC Medecine 2010; 8: 71.

Stock S.J et coll.
Outcomes of elective induction of labour compared with expectant management: population based study.
BMJ 2012;344:e2838
DOI : 10.1136/bmj.e2838.

Tajik P et coll.
Witch intrauterine growth restricted fetuses at term benefit from early labour induction ? a secondary analysis of the DIGITAT randomised trial.
Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol., 2013 Oct 16.

Thavagnanam S, Fleming J, Bromley A et al.
A meta-analysis of the association between caesarean section and childhood asthma.
Clin Experimental Allergy 2007 ; 38 : 629-33.

Tita ATN, Landon MB, Spong CY et al.
Timing of elective repeat cesarean delivery at term and neonatal outcomes.
N Engl J Med 2009 ; 360 : 111-20.

Vahratian A, Zhang J, Troendle J, Sciscione A, Hoffman M.
Labor progression and risk of cesarean delivery in electively induced nulliparas.
Obstet Gynecol 2005 ; 105 : 698-705.

Villar J et coll
Caesarean delivery rates and pregnancy outcomes: the 2005 WHO global survey on maternal and perinatal health in Latin America
Lancet 2006; 367: 1819–29.

Vrouenraes F, Roumen F, Dehing C, van de Akker E, Aarts M, Sceve E.
Bishop score and risk of cesarean delivery after induction of labor in nulliparous women.
Obstet Gynecol 2005 ; 105 : 690-7.

Wang L et coll.
Cesarean section and the risk of overweight in grade 6 children.
Eur J Pediatr 2013;172: 1341-47.

Wax JR et coll.
Maternal and newborn outcomes in planned home birth vs planned hospital births : a metaanalysis.
Am J Obstet Gynecol. 2010; 203: 243.e1-8.

de Jonge A et coll.
Severe adverse maternal outcomes among low risk women with planned home versus hospital births in the Netherlands: nationwide cohort study.
BMJ 2013; 346: f3263.
DOI : 10.1136/bmj.f3263.

RARE

Site médical sans publicité
et sans conflit d'intérêts.

 

Vous aimerez aussi ces humeurs...

L'alcool n'est pas discriminatoire - Boisson fermentée et magique qui permettait de se rapprocher des dieux, l’alcool a été [...]

Allume-feu - Il n’existe pas de bonne médecine, en tout cas pas de médecine scientifique moderne [...]

Cancer des prix du cancer - Depuis le début de l’année 2016, les médias relatent régulièrement des pétitions et [...]

Lettre à mes patientes porteuses de burqa - Madame, Je suis désolé de ne pas pouvoir accéder à votre requête [...]

Avortement des "embryonnes" - L’Afghanistan détient le triste record de la plus faible espérance de vie pour les femmes, [...]

Haut de page