lucperino.com

Quel avenir pour les seins plats ?

humeur du 08/05/2018

Lorsqu’un marché s’annonce mirobolant par l’énormité de sa clientèle potentielle, l’art du marketing est de transformer chaque évidence en question et chaque angoisse en un problème soluble. Au moment du baby-boom et de l’agro-alimentaire florissant, remplacer le lait maternel par du lait industriel était un rêve mercatique sans précédent. Mais, vendre ce que la nature offre toujours, et convaincre que du lait de vache en poudre est plus profitable au nourrisson que du lait liquide au sein, nécessitait de copieux argumentaires.

Pendant les deux ou trois jours qui suivent l’accouchement, une mère produit  du colostrum, encore plus précieux que le lait, mais dont l’aspect jaunâtre n’inspire pas la sympathie. Des mères furent ainsi subtilement persuadées qu’elles n’avaient pas de lait ou qu’il n’était pas de bonne qualité. Avec la preuve par les faits : au bout de trois jours, elles n’avaient vraiment plus de lait, car c’est la tétée du colostrum qui déclenche la lactation.

L’argument des petits seins a convaincu d’autres mères de leur misère lactique. Même si l’on savait que des seins plats produisent autant de lait que les autres, puisque chez tout mammifère, le lait se fabrique majoritairement au moment de la tétée. 

L’argument de la libération a été le plus efficace : les femmes pourraient travailler et se libérer du poids de la maternité. Les seins, n’étant plus soumis à la voracité du bébé, seraient définitivement protégés de l’avachissement (notez la racine ‘vache’ du mot). « Les femmes ne sont pas des vaches tout de même ! » Le marché a réussi à faire prononcer cette phrase à des femmes de haut niveau d’éducation.

Mieux encore, plusieurs de ces arguments ont su convaincre l’Afrique puisque le lait blanc des blancs a pénétré les colonies, provoquant une hausse spectaculaire de la mortalité infantile, à côté de laquelle les génocides sont un « détail » de l’histoire, comme dirait un populiste.

Aujourd’hui encore, l’allaitement artificiel est la première cause de morbidité infantile, et l’une des causes de cancer du sein. Voilà un véritable enjeu de santé publique. Mais le piège dialectique et politique est infernal : promouvoir l’allaitement maternel sans passer pour machiste ou rétrograde.

Au-delà de la gestion des médicaments et autres leurres ou babioles, un ministre de santé devrait étudier comment assurer la carrière professionnelle, l’égalité salariale, la protection sociale et tous les aspects de la reconnaissance, à celles qui allaitent nos enfants.

J’entends tous les jours qu’il faut penser aux générations futures. Soudoyer des entrepreneurs qui garantiraient la protection, le salaire et la promotion des femmes allaitantes me parait plus adéquat que de soudoyer des entrepreneurs qui vendent des milliards de médicaments qui ne font pas gagner un jour de vie à nos vieillards.

Je concède cependant qu’il sera très difficile d’évaluer, sans biais, la balance bénéfices/risques pour le PIB, la Sécurité sociale et la santé publique

Bibliographie

Ajetunmobi OM, Whyte B, Chalmers J, Tappin DM, Wolfson L, Fleming M, MacDonald A, Wood R, Stockton DL
Breastfeeding is associated with reduced childhood hospitalization: evidence from a Scottish Birth Cohort (1997-2009)
J Pediatr. 2015 Mar;166(3):620-5.e4
DOI : 10.1016/j.jpeds.2014.11.013

Antoine Aff
Le bilan macabre de Nestlé
http://derriereletiquette.overblog.com/le-bilan-macabre-de-nestle

Collaborative Group on Hormonal Factors in Breast Cancer
Breast cancer and breastfeeding: collaborative reanalysis of individual data from 47 epidemiological studies in 30 countries, including 50302 women with breast cancer and 96973 women without the disease
Lancet. 2002 Jul 20;360(9328):187-95

Delarasse C, Daubas P, Mars LT, Vizler C, Litzenburger T, Iglesias A, Bauer J, Della Gaspera B, Schubart A, Decker L, Dimitri D, Roussel G, Dierich A, Amor S, Dautigny A, Liblau R, Pham-dinh D
Myelin/oligodendrocyte glycoprotein–deficient (MOG-deficient) mice reveal lack of immune tolerance to MOG in wild-type mice
J Clin Invest. 2003 Aug 15; 112(4): 544–553
DOI : 10.1172/JCI200315861

Gorlanova O, Thalmann S, Proietti E, Stern G, Latzin P, Kühni C, Röösli M, Frey U
Effects of breastfeeding on respiratory symptoms in infancy
J Pediatr. 2016 Jul;174:111-117.e5
DOI : 10.1016/j.jpeds.2016.03.041

Guilbert TW, Stern DA, Morgan WJ, Martinez FD, Wright AL
Effect of breastfeeding on lung function in childhood and modulation by maternal asthma and atopy
Am J Respir Crit Care Med. 2007 Nov 1;176(9):843-8

Hazan P
Le lait pour bébé, plaie des pays pauvres. 1,5 million de nourrissons meurent chaque année faute d'être alimentés au sein
Libération, 25 mai 1998

Hunsberger M, Lanfer A, Reeske A, Veidebaum T, Russo P, Hadjigeorgiou C, Moreno LA, Molnar D, De Henauw S, Lissner L, Eiben G
Infant feeding practices and prevalence of obesity in eight European countries - the IDEFICS study
Public Health Nutr. 2013 Feb;16(2):219-27
DOI : 10.1017/S1368980012003850

Karlson EW, Mandl LA, Hankinson SE, Grodstein F
Do breast-feeding and other reproductive factors influence future risk of rheumatoid arthritis?: Results from the Nurses' Health Study
Arthritis & Rheumatism, Volume 50, Issue 11, pp 3458–3467, November 2004
DOI : 10.1002/art.20621

Le Hir P
Généraliser l'allaitement sauverait plus de 800 000 enfants par an
Le Monde - 29 janvier 2016

Loss G, Apprich S, Waser M, Kneifel W, Genuneit J, Büchele G, Weber J, Sozanska B, Danielewicz H, Horak E, van Neerven RJ, Heederik D, Lorenzen PC, von Mutius E, Braun-Fahrländer C; GABRIELA study group
The protective effect of farm milk consumption on childhood asthma and atopy: the GABRIELA study
J Allergy Clin Immunol. 2011 Oct;128(4):766-773.e4
DOI : 10.1016/j.jaci.2011.07.048

Oddy WH, Kendall GE, Li J, Jacoby P, Robinson M, de Klerk NH, Silburn SR, Zubrick SR, Landau LI, Stanley FJ
The long-term effects of breastfeeding on child and adolescent mental health : a pregnancy cohort study followed for 14 years
J Pediatr. 2010 Apr;156(4):568-74
DOI : 10.1016/j.jpeds.2009.10.020

Persson LA, Ivarsson A, Hernell O
Breast-feeding protects against celiac disease in childhood -- epidemiological evidence
Adv Exp Med Biol. 2002;503:115-23

Prescrire rédaction
Promouvoir un allaitement maternel
Revue Prescrire, 28 (297), 2008, p: 510-520

Quigley MA, Hockley C, Carson C, Kelly Y, Renfrew MJ, Sacker A
Breastfeeding is associated with improved child cognitive development: a population-based cohort study
J Pediatr. 2012 Jan;160(1):25-32
DOI : 10.1016/j.jpeds.2011.06.035

Rosenbauer J, Herzig P, Giani G
Early infant feeding and risk of type 1 diabetes mellitus – A nationwide population-based case-control study in pre-school children
Diabetes Metab Res Rev. 2008 Mar-Apr;24(3):211-22

Soto-Ramírez N, Alexander M, Karmaus W, Yousefi M, Zhang H, Kurukulaaratchy RJ, Raza A, Mitchell F, Ewart S, Arshad SH
Breastfeeding is associated with increased lung function at 18 years of age: a cohort study
Eur Respir J. 2012 Apr;39(4):985-91
DOI : 10.1183/09031936.00037011

Spiegler J, Preuß M, Gebauer C, Bendiks M, Herting E, Göpel W
Does breastmilk influence the development of bronchopulmonary dysplasia?
J Pediatr. 2016 Feb;169:76-80.e4
DOI : 10.1016/j.jpeds.2015.10.080

Stuebe AM, Willett WC, Xue F, Michels KB
Lactation and incidence of premenopausal breast cancer A longitudinal study
Arch Intern Med. 2009 Aug 10;169(15):1364-71
DOI : 10.1001/archinternmed.2009.231

UNICEF
Le lait maternel, premier vaccin pour bébés
Rapport sur l'allaitement maternel - août 2016

van Odijk J, Kull I, Borres MP, Brandtzaeg P, Edberg U, Hanson LA, Høst A, Kuitunen M, Olsen SF, Skerfving S, Sundell J, Wille S
Breastfeeding and allergie disease : a multidisciplinary review of thé literature (1966-2001) on thé mode of early feeding in infancy and ils impact on later atopic manifestations
Allergy. 2003 Sep;58(9):833-43

Victora CG, Horta BL, Loret de Mola C, Quevedo L, Pinheiro RT, Gigante DP, Gonçalves H, Barros FC
Association between breastfeeding and intelligence, educational attainment, and income at 30 years of age:a prospective birth cohort study from Brazil
Lancet Global Health, 2015; 3:e199-205
DOI : 10.1016/S2214-109X(15)70002-1.

Lire les chroniques hebdomadaires de LP

RARE

Site médical sans publicité
et sans conflit d'intérêts.

 

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Inaptitude chronique au diagnostic - Lorsque, dans un grand média, un article fait le point sur une maladie, il commence [...]

Lointaines origines des humeurs féminines - Le « disease mongering » désigne le procédé mercatique consistant à inventer des maladies [...]

Douleurs et fatigues chroniques - Les troubles psychosomatiques, tels qu’une tachycardie d’angoisse, une rougeur de gêne ou [...]

Si les sages-femmes pouvaient... - En ce moment les sages-femmes manifestent leur mécontentement. Elles ont raison. [...]

Progrès de l'abstention dans la rhino-pharyngite - Dans les années 1920, des pédiatres et radiologues américains notèrent que les nourrissons [...]

La phrase biomédicale aléatoire

La médecine moderne ne fonctionne pas bien pour les personnes âgées. Comparons un octogénaire médicalisé et obsédé par l'arthrite, la maladie d'Alzheimer et son cholestérol, à un autre octogénaire de condition physique semblable et qui reconnait que ses genoux sont en piteux état et qui a du mal à se souvenir de certaines choses . Lequel des deux patients est le mieux portant ?
― Peter C Gotzsche

Vous aimerez aussi...

Toxoplasmose, schizophrénie et dépression. - Le parasite Toxoplasma Gondii agent de la toxoplasmose est bien connu depuis [...]

Schizophrénie : évolution et théorie de l'esprit. - Il s’agit ici d’illustrer comment une perspective évolutionniste peut [...]

Phagothérapie face à l'antibiorésistance - Phagothérapie pour faire face à l’antibiorésistance Pendant de nombreuses années, le [...]

Le cerveau humain est remarquable mais pas extraordinaire - Abstract Les neuroscientifiques sont habitués à un certain nombre de «faits» sur le cerveau [...]

Évolution récente de la morphologie de l'homme. - Microévolution de la morphologie humaine et son impact médico-social. [...]

Haut de page