lucperino.com

Fertilité de la détresse

humeur du 05/02/2020

La médecine a débuté par la philosophie des énergies et humeurs corporelles : le yin et le yang en Chine, les trois énergies de l’ayurveda ou les 4 humeurs d’Hippocrate. Puis l’anatomie et la physiologie ont permis les progrès que l’on sait. Cependant, les troubles fonctionnels, psychiques et existentiels sont restés en friche, probablement car aucune science ne pourra jamais les défricher. Cette lacune, mal assumée par les médecins et mal acceptée par les patients a stimulé les imaginations pour le meilleur et pour le pire.

Toutes les psychothérapies et leurs dérivés : hypnose, sophrologie, art-thérapies, yoga, méditation, tai-chi-chuan, zoothérapies, tantrisme, training autogène, voire gélothérapie méritent leur place dans les soins académiques en raison de leur efficacité souvent supérieure aux médicaments.

Gymnastiques et massages sont toujours bénéfiques, malgré l’exotisme qui souvent les entoure et les nomme : tao-yin et qi gong, Shiatsu, fasciathérapie, kinésiologie, lomi-lomi, seitai, etc. Seuls, le rolfing qui prétend masser le tissu conjonctif profond et la microkinésithérapie qui, à l’instar de la psychanalyse, prétend effacer sur notre organisme les traces des évènements traumatiques, peuvent agacer le clinicien.
L’acupuncture, l’homéopathie, la phytothérapie, l’ostéopathie, le thermalisme et l’aromathérapie méritent le respect qui convient à leur persévérance, à leur volonté d’empathie et à leur charisme clinique. La chiropraxie pourrait mériter ce respect si elle évitait les très dangereuses manipulations cervicales.

Si l’imagination sans limite des pharmaciens nous irrite parfois, elle est largement dépassée par des pratiques alternatives telles que la chromothérapie, le crudivorisme, l’apithérapie, la lithothérapie ou l’oligothérapie. Surpassées à leur tour par l’ozonothérapie ou la spagyrie issue de l’alchimie. Le record étant détenu par l’amaroli qui encourage à boire ses urines.

Ces fantaisies commerciales deviennent ubuesques quand elles s’accompagnent de théories diagnostiques comme l’auriculothérapie ou l’iridologie, ou qu’elles ressuscitent les vieilles énergies, tel le feng shui qui prétend les harmoniser, le biomagnétisme qui élimine les énergies usées et encombrantes, l’analyse bioénergétique qui les recense avec précision, la géobiologie qui sait d’où elles proviennent et par où elles entrent en vous, et enfin, le reiki qui transmet l'énergie curative : véritable ‘force’ du Jedi

La palme revient aux thaumaturges et magnétiseurs qui imposent les mains sans toucher le mal, contrairement au roi qui prenait la peine d’effleurer les écrouelles. Avec une mention spéciale pour la chirurgie psychique qui opère à mains nues sans laisser de traces.

Enfin, j’ose à peine mentionner la médecine quantique et le thetahealing, car mes compétences en physique quantique sont insuffisantes.

La détresse est assurément le plus fertile terreau de l’imagination.

Bibliographie

Liste des médecines douces de A à Z
http://medecine.douce.over-blog.com/article-liste-des-medecines-douces-de-a-a-z-77671403.html

Cherkin DC, Sherman KJ, Deyo RA, Shekelle PG
A review of the évidence for the effectiveness, safety, and cost of acupuncture, massage therapy, and spinal manipulation for back pain
Ann Intern Med. 2003 Jun 3;138(11):898-906

de Barra M, Eriksson K, Strimling P
How feedback biases give ineffective medical treatments a good reputation
J Med Internet Res. 2014 Aug 21;16(8):e193
DOI : 10.2196/jmir.3214

Ko HJ, Youn CH
Effects of laughter therapy on depression, cognition and sleep among the community-dwelling elderly
Geriatr Gerontol Int. 2011 Jul;11(3):267-74
DOI : 10.1111/j.1447-0594.2010.00680.x

Troisi A
The concept of alternative strategies and its relevance to psychiatry and clinical psychology
Neurosci Biobehav Rev 2005; 29: 159–68

Lire les chroniques hebdomadaires de LP

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Ineptie des deux diabètes - Au début du XVIII° siècle, les progrès de la microscopie ont permis de découvrir et de [...]

Vioxx, Mediator, Sibutral et baisse des impôts - Lorsqu’une classe pharmaceutique existe, les nouveaux médicaments qui arrivent sur ce marché [...]

Le sein entre deux feux - Chaque année, au mois d’octobre, le cancer du sein est remis à l’honneur par les [...]

Choisir son catastrophisme - Les bouleversements écologiques qui nous sont rabâchés sont assurément le résultat de [...]

Cholestérol et autres facteurs de risque - Monsieur Lapalisse savait bien qu’un facteur de risque est un facteur de risque et [...]

La phrase biomédicale aléatoire

Qu'est-ce qui fait que la sélection naturelle peut résoudre le problème de l'improbabilité alors que le hasard et le dessein échouent dès le départ ? La réponse est que la sélection naturelle est un processus cumulatif qui décompose le problème de l'improbabilité en petits éléments. Chacun de ces petits éléments est légèrement improbable sans que ce soit rédhibitoire.
― Richard Dawkins

Haut de page