lucperino.com

Environnement de la grossesse, épigénétique et sensibilité aux maladies

dernière mise à jour le 19/05/2020

Il existe désormais de nombreuses preuves épidémiologiques entre les expositions environnementales au début du développement du fœtus et la sensibilité à diverses maladies plus tard dans la vie.

De plus, certains de ces effets environnementaux semblent se transmettre aux générations suivantes. Les modifications épigénétiques sont le lien le plus probable entre l’environnement de la grossesse et l’altération de l'expression des gènes susceptibles de conduire à des phénotypes de maladie.

Un nombre croissant de preuves provenant d'études animales confirme le rôle de l'épigénétique environnementale dans la sensibilité aux maladies. De plus, des études récentes ont démontré pour la première fois que des modifications épigénétiques héréditaires induites par l'environnement sous-tendent des altérations transgénérationnelles réversibles du phénotype.

 Des méthodes sont maintenant disponibles pour étudier la pertinence de ces phénomènes pour les maladies humaines.

L’article complet est disponible : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5940010/

 

Bibliographie

Jirtle RL, Skinner MK
Environmental epigenomics and disease susceptibility
Nat Rev Genet. 2007 Apr;8(4):253-62

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Vous aimerez aussi...

Saga du thymus et de l'aspirine - par Randolph Nesse L’histoire de la médecine regorge d’exemples de catastrophes qui [...]

Cancer, peau noire et sélection naturelle - La mélanine procure un filtre essentiel contre le rayonnement UV solaire et sa variation, [...]

Ethologie et psychiatrie selon Albert Demaret - Maladies mentales: la part de l'animal (Article intégral de Philippe Lambert à l'occasion de la [...]

L’intestin et le microbiote jouent un rôle dans l’autisme - La « découverte » ou redécouverte du microbiote, de ses nombreuses fonctions et de son rôle [...]

Athérome et sénescence hématopoiétique - Les cellules sanguines mutées jouent un rôle dans les maladies cardio-vasculaires. Une nouvelle [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Paradoxe avortement/euthanasie - À mon titre d’homme, j’ai toujours été favorable à l’avortement et à [...]

Santé conjugale et sexuelle - S’intéresser aux liens entre conjugalité, sexualité et santé serait suspect de moralisme [...]

Les croisés de la démagogie sanitaire - Émetteur, récepteur, appareil-photo, caméra, zoom numérique, micro, haut-parleur, écran [...]

Lettre à mes patientes porteuses de burqa - Madame, Je suis désolé de ne pas pouvoir accéder à votre requête [...]

Grossièreté neuroleptique - Les quatre domaines du soin sont la chirurgie, l’obstétrique, la médecine et la [...]

Haut de page