lucperino.com

Mucoviscidose contre BK

dernière mise à jour le 26/07/2021

La raison pour laquelle la fibrose kystique ou mucoviscidose est la maladie génétique mortelle la plus courante chez les Caucasiens a été incomplètement étudiée. Les auteurs ont cherché à approfondir l'hypothèse selon laquelle les porteurs de la mucoviscidose ont une protection relative contre la tuberculose (infection à Mycobacterium tuberculosis).

En appliquant l'épidémiologie spatiale, ils ont étudié le lien entre le taux de transmission de la mucoviscidose et l'incidence de la tuberculose (TB) au Brésil. Ils ont corrigé 7 facteurs de confusion potentiels dans cette relation. 5 facteurs environnementaux : le revenu mensuel, les disponibilités sanitaires, le taux d'alphabétisation, la composition raciale et la densité de population. Et 2 facteurs immunologiques : taux d'incidence du sida et du diabète sucré de type 2. Les données sur le tabagisme étaient incomplètes et non disponibles pour analyse.

Une corrélation négative significative entre le taux de transmission de la mucoviscidose et l'incidence de la tuberculose, indépendamment de l'un des sept facteurs de confusion, a été trouvée. Ce qui confirme que le fait de porter une seule mutation CFTR est un facteur de protection contre les infections à bras contre les infections à Mycobacterium tuberculosis.

Ce qui vient ajouter de nouveaux éléments de preuve à la théorie de médecine évolutionniste connue sous le terme de « avantage hétérozygote ».

Bibliographie

Bosch L, Bosch B, De Boeck K, et al
Cystic fibrosis carriership and tuberculosis: hints toward an evolutionary selective advantage based on data from the Brazilian territory
BMC Infect Dis. 2017;17(1):340. Published 2017 May 12
DOI : 10.1186/s12879-017-2448-z

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Vous aimerez aussi...

Sélection naturelle et génétique des populations. - Traduction de l’article d’Estelle Vasseur et Lluis Quintana-Murci [...]

Helicobacter Pylori et risque d’Alzheimer - Une inflammation du système nerveux peut être un facteur d’aggravation de la maladie [...]

Cancer et inflammation, quelle est la force du lien - L’inflammation est connue depuis longtemps comme réaction de protection localisée des tissus à [...]

Accouchement : le dilemme obstétrical - Le difficile processus de l’accouchement et de la naissance chez homo sapiens, souvent nommé le [...]

Un vaccin polyvalent des cancers est-il possible ? - Les cancers sont aussi vieux que la multicellularité. Ils sont apparus chez tous [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Le smartphone qui marche tout seul - Simon va bien, mais sa mutuelle lui a fait faire un check-up et les analyses ont trouvé une [...]

Médecins acharnés ou sages - La loi Léonetti a tenté de limiter les pratiques dites d’acharnement thérapeutique et [...]

Maladies de légende - En juillet 1969, lors de la mission Apollo 11, Neil Armstrong a fait les premiers pas de [...]

La santé nous submerge - Les plus fréquents thèmes de conversations impromptues de rue et de comptoir sont la météo [...]

Vitesse et prostitution - Interdiction est un mot délicat à manipuler dans nos pays démocratiques, même lorsqu'il [...]

Haut de page