lucperino.com

Méfions-nous des fake-news

humeur du 29/07/2021

Ce matin 29 juillet 2021, le journal télévisé de France 2 a annoncé un cas positif de covid-19 à Pékin. Que l’on se rassure la personne n’est pas décédée. La Chine s’inquiète.

Dans le même temps à Lagos, un enfant a été victime d’une grave diarrhée ayant nécessité son hospitalisation. On n’est pas certain qu’il soit décédé au moment où j'écris ces lignes, nous devrions mieux être informés en fin de journée. Lagos s’inquiète

Hier à Guéret, s’est déroulé une manifestation antivaccin qui rassemblait plus de dix personnes. Le gouvernement s’inquiète. D’autant plus que la police ayant dû intervenir, un policier municipal a été blessé à une phalange de l’index droit. Le maire est rassuré car ce représentant des forces de l’ordre étant gaucher pourra rédiger un rapport circonstancié que l’on ne manquera pas d’adresser au ministère de l’intérieur. La véritable inquiétude provient d’un opposant politique qui en a profité pour proposer une journée d’action contre les violences policières.

A la fin de ce journal télévisé, on a évoqué la progression des talibans, mais la bonne nouvelle est qu’une talibane apparait comme favorite pour les prochaines élections présidentielles. Les deux autres féministes de ce pays s’en sont réjoui, mais l’académie afghane est en effervescence pour valider le féminin de taliban, car l’écriture inclusive est inapplicable avec l’alphabet persan.

Deux enfants migrants ont été testés positifs à la tuberculose, mais pour l’instant, rien n’oblige à remettre en cause la politique migratoire. En revanche, la progression de l’obésité chez les migrants inquiète, car elle atteint le chiffre d’un pour mille, ce qui obligera peut-être à renforcer la surveillance en méditerranée pour éviter la surcharge des embarcations.

J’écris cependant ces lignes avec prudence, car on m’annonce que plusieurs de ces informations risquent d’être des fake-news.

La seule certitude est le nouveau cas déclaré de covid-19 à Pékin, comme cela a été confirmé lors d’un deuxième journal de la matinée. Une chaîne de télévision publique ne se serait pas risquée à fournir une information de cette importance sans avoir validé ses sources. Malgré tout il faut se montrer prudent face aux déclarations officielles d’un pays connu pour manipuler l’information. Il y a peut-être eu deux fois plus de cas.

RARE

Site médical sans publicité
et sans conflit d'intérêts.

 

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Fermer les facultés de médecine ? - Plusieurs enquêtes l’ont confirmé, 95% des facultés de médecine n’ont aucune politique [...]

Interrogations sur le vaccin antigrippal - Lorsque les premières vaccinations antigrippales ont été mises sur le marché, j’avais été [...]

Êtes-vous siglophone ? - “Les trois qualités d'un mot sont d'être nécessaire, intelligible et sonore”. [...]

Consistance des maladies virtuelles - La morbidité se définit comme un « état de maladie » ou un « caractère relatif à la [...]

Les maladies des assureurs - Beaucoup de maladies actuelles ont été inventées par des compagnies d’assurance. Le [...]

Haut de page