lucperino.com

Disparité sexuelle : complexe MSL

dernière mise à jour le 18/11/2016

Complexe MSL : chromosome X et au-delà. Disparité de genre

 

La régulation du chromosome X est un processus qui présente de façon systémique des problèmes de reconnaissance chromosomique et de régulation et de coordination de gènes.

Chez les mâles de Drosophiles, le complexe ribonucléoprotéique MSL  (Male Specific Lethal) joue un rôle important dans l'hyperactivation des gènes liés à X pour égaliser les différences d’expression génétique entre les sexes. Il apparaît que la reconnaissance des chromosomes X par le complexe MSL peut être médiée à la fois par la spécificité de séquences et par les activités transcriptionnelles.

Le résultat de cette transcription hautement régulée semble également impliquer plusieurs autres mécanismes intervenant tant à l’échelle chromosomique qu’à l’échelle génétique et épigénétique.

L’histone acetyltransferase MOF (male absent on the first) est la principale enzyme d’acétylation de l’histone H4 lysine 16. Il est intéressant de noter qu’elle est un élément-clé du complexe MSL qui hyperacétyle le chromosome X mâle et qu’elle est également impliquée dans la régulation des gènes au-delà de leur rééquilibrage.

Une comparaison de ce système entre drosophiles et mammifères révèle des parallèles intrigants des comportements du MSL et en éclaire la multidisciplinarité.

Enfin le MOF humain ou hMOF est très comparable au MOF de la drosophile.

Voilà encore une explication épigénétique des disparités de genre.

Bibliographie

Laverty C, Lucci J, Akhtar A
The MSL complex: X chromosome and beyond
Curr Opin Genet Dev. 2010 Apr;20(2):171-8
DOI : 10.1016/j.gde.2010.01.007

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Lire les chroniques hebdomadaires de LP

Réécoutez les chroniques médicales

Vous aimerez aussi...

Compétition intrasexuelle féminine - Il est bien établi que le taux d’œstrogènes varie tout au long du cycle féminin et qu’il [...]

Ocytocine synthétique en obstétrique - Au-delà du travail, le rôle de l’ocytocine naturelle et synthétique dans la transition vers le [...]

Influence de l’histoire évolutionniste sur la santé et les maladies - Abstract Presque toutes les variantes génétiques qui influencent le risque de maladie ont des [...]

Barrières psychologiques devant les cancers -   Malgré le pouvoir explicatif de la théorie évolutionniste pour comprendre les maladies et [...]

Urbanisation : lèpre et tuberculose. - Un lien certain existe entre l’urbanisation et certaines maladies. Mais ce [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Lorsque tropique - Le paludisme a disparu de Camargue et de Corse dans les années 1950. Aujourd’hui, les rares [...]

Bel avenir des dépistages de cancer - Dans les incessantes polémiques sur l’utilité des dépistages en cancérologie, les [...]

Mortalité ou létalité ? - Le degré d’exactitude d’une science se mesure à la précision de ses mots. La [...]

Courte histoire du diagnostic - Dans l’antiquité, le diagnostic avait une valeur divinatoire qui donnait un sens à la [...]

À la recherche des contrées spermatiques - Parfois les chiffres s’expriment d’eux-mêmes sans qu’il soit nécessaire de les faire [...]

Haut de page