lucperino.com

Mucoviscidose contre BK

dernière mise à jour le 26/07/2021

La raison pour laquelle la fibrose kystique ou mucoviscidose est la maladie génétique mortelle la plus courante chez les Caucasiens a été incomplètement étudiée. Les auteurs ont cherché à approfondir l'hypothèse selon laquelle les porteurs de la mucoviscidose ont une protection relative contre la tuberculose (infection à Mycobacterium tuberculosis).

En appliquant l'épidémiologie spatiale, ils ont étudié le lien entre le taux de transmission de la mucoviscidose et l'incidence de la tuberculose (TB) au Brésil. Ils ont corrigé 7 facteurs de confusion potentiels dans cette relation. 5 facteurs environnementaux : le revenu mensuel, les disponibilités sanitaires, le taux d'alphabétisation, la composition raciale et la densité de population. Et 2 facteurs immunologiques : taux d'incidence du sida et du diabète sucré de type 2. Les données sur le tabagisme étaient incomplètes et non disponibles pour analyse.

Une corrélation négative significative entre le taux de transmission de la mucoviscidose et l'incidence de la tuberculose, indépendamment de l'un des sept facteurs de confusion, a été trouvée. Ce qui confirme que le fait de porter une seule mutation CFTR est un facteur de protection contre les infections à bras contre les infections à Mycobacterium tuberculosis.

Ce qui vient ajouter de nouveaux éléments de preuve à la théorie de médecine évolutionniste connue sous le terme de « avantage hétérozygote ».

Bibliographie

Bosch L, Bosch B, De Boeck K, et al
Cystic fibrosis carriership and tuberculosis: hints toward an evolutionary selective advantage based on data from the Brazilian territory
BMC Infect Dis. 2017;17(1):340. Published 2017 May 12
DOI : 10.1186/s12879-017-2448-z

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Vous aimerez aussi...

Différences épigénétiques entre l'homme et la femme - Nous savons que les risques de maladies et leurs incidences diffèrent entre les hommes et les [...]

Relation entre créativité et troubles de l'humeur - Résumé La recherche conçue pour examiner la relation entre la créativité et les maladies [...]

Phagothérapie face à l'antibiorésistance - Phagothérapie pour faire face à l’antibiorésistance Pendant de nombreuses années, le [...]

Le gène végétarien - Notre étude de l'Université Cornell en 2016 a évoqué l’existence d’un gène particulier que [...]

Théorie d’histoire de vie comme approche évolutionniste des maladies mentales - Introduction La psychologie évolutionniste a été appliquée dans de nombreux sous-domaines de [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Observance et éducation thérapeutique - L’observance thérapeutique est un sujet de grande importance pour une médecine qui se [...]

Association de malfaiteurs biologiques et économiques - L’héritage parental peut se résumer en quatre points-clés. Le plus connu est l’héritage [...]

Douleurs en souffrance - Les centres anti-douleur ont été créés dans les années 1970. L'algologie devint alors une [...]

Contraception : où est passé le mode d’emploi -   Depuis l’introduction de la pilule dans les années soixante, notre pays fait partie de [...]

Méfions-nous de la probité ! - « Laissons la justice suivre son cours… » Cette phrase est plus souvent prononcée par le [...]

Haut de page