lucperino.com

Autodomestication : premières preuves

dernière mise à jour le 17/10/2022

Cette étude identifie et analyse les chevauchements statistiquement significatifs entre les cribles de balayage sélectif chez les humains anatomiquement modernes et plusieurs espèces domestiquées. Les résultats obtenus suggèrent que les données (paléo-)génomiques peuvent être exploitées pour compléter les archives fossiles et soutenir l’idée d’auto-domestication chez Homo sapiens, un processus qui s’est probablement intensifié à mesure que notre espèce peuplait sa niche. Notre analyse soutient les tentatives de capture du « syndrome de domestication » en termes d’altérations de certaines voies de signalisation et lignées cellulaires, telles que la crête neurale.

Bibliographie

Theofanopoulou C, Gastaldon S, O'Rourke T, et al
Self-domestication in Homo sapiens: Insights from comparative genomics
PLoS One. 2017;12(10):e0185306. Published 2017 Oct 18
DOI : 10.1371/journal.pone.0185306

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Lire les chroniques hebdomadaires de LP

Vous aimerez aussi...

Origine géographique de l'antibiorésistance - La « phylogéographie» peut être définie comme une branche de la [...]

Théorie d’histoire de vie comme approche évolutionniste des maladies mentales - Introduction La psychologie évolutionniste a été appliquée dans de nombreux sous-domaines de [...]

Autodomestication : preuve génétique - Première preuve génétique expérimentale de l'hypothèse d'auto-domestication humaine Une [...]

Évolution des microbiotes intestinaux de mammifères et ses conséquences sur la santé humaine - Le phénotype d’un organisme multicellulaire est généralement considéré comme le produit de [...]

Schizophrénie, dépression et toxoplasmose. - Le parasite Toxoplasma Gondii agent de la toxoplasmose est bien connu depuis [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Des médecines parallèles à la médecine intégrative - Auparavant, on nommait « parallèles », ces médecines qui soignaient leurs patients avec des [...]

Plaisir mathématique et clinique élémentaire - Toute analyse biologique comporte un pourcentage de résultats erronés de deux types : soit [...]

Gestation pour autrui : dernières affres du "tout génétique" - Le sujet des mères porteuses est très médiatique, car il ressasse l’impossibilité de choisir [...]

Faut-il abandonner les obligations vaccinales ? - L’État français vient d’être condamné à verser une indemnisation de 2 400 000 € à une [...]

Plusieurs fois cinq ans - Les lois de la sélection naturelle sont si simples qu’un enfant de 5 ans peut les [...]

Haut de page