lucperino.com

Valse des normes

humeur du 09/02/2022

Dans les années 1970, la pression artérielle systolique à 60 ans ne devait pas dépasser 160 mm Hg, aujourd’hui le chiffre est de 140. Le nombre d’hypertendus était estimé à 9% de la population. Ce taux est monté à 30% à la fin du XX° siècle, puis à 46% en 2019, par l’abaissement des normes. Il en est de même pour la glycémie à jeun dont le chiffre à ne pas franchir est passé de 1,40 g/l à 1,20 g/l. Le changement des normes pour le cholestérol en 2014 a fait brutalement passer de 42% à 57% le pourcentage d’Américains souffrant d’hypercholestérolémie.

Deux amusantes publications ont montré que 90% des Norvégiens étaient hors des normes cardio-vasculaires, et 99% des Américains. Il reste tout de même 10% des Norvégiens et 1% des Américains qui peuvent prétendre à l’immortalité. Le hamburger doit être plus meurtrier que le poisson.

Tous ces morts que nous allons pleurer vont être une nouvelle cause de maladie, car les normes du deuil pathologique ont, elles aussi, été modifiées à la baisse. Dans la version III du manuel de référence en psychiatrie (DSM), la durée au-delà de laquelle il fallait considérer le deuil comme un trouble dépressif avait été rabaissée à un an. Dans la version IV, cette durée était de deux mois. Et enfin dans la version V, il est écrit que le deuil est pathologique s’il dure plus de deux semaines. Dans un autre registre de la psychiatrie, certains considèrent que la dépression du post-partum est l’une des formes de la tentaculaire maladie bipolaire. Ainsi, le nombre de personnes souffrant de troubles mentaux, estimé à plus de 25%, va certainement s’accroître dramatiquement.

La densité osseuse est également sujette à caution normative, l’ostéopénie physiologique des personnes âgées est devenue ostéoporose, indépendamment du risque de fracture.  

Très rarement, la situation est inverse, ce n’est pas l’abaissement des normes qui crée une augmentation de la morbidité, c’est l’augmentation réelle de fréquence d’une anomalie qui oblige à changer les normes. L’exemple caricatural est celui du sperme. En 1940, le nombre de spermatozoïdes par ml était de 113 millions. Cinquante ans plus tard, en 1990, il était de 66 millions. Pendant la même période, le volume de l’éjaculat est passé de 3.40 ml à 2.75 ml. Devant la baisse continue de ces chiffres, l’OMS a tout simplement modifié les normes de l’hypospermie. Le taux normal de spermatozoïdes par ml est passé à 20 millions en 1999 et à 15 en 2010. Pour l’éjaculat, la norme est passée à 2ml en 1999 et 1,5 ml en 2010.

Malgré la morbidité qu’elle accumule, cette valse des normes fait tout de même des heureux. D’une part, chaque spermatozoïde se réjouit d’avoir de moins en moins de concurrents dans sa course à l’ovule. D’autre part les marchands de chimie gagnent sur deux fronts, ils sont innocentés par la renormalisation de la catastrophe spermatique, et ils sont sollicités pour soigner les détresses médicales consécutives à l’abaissement des normes.

Bibliographie

Abbara A
Spermogramme : normes de l'OMS
http://www.aly-abbara.com/echographie/biometrie/scores/spermogramme_normes_oms.html

Alonso-Coello P, García-Franco AL, Guyatt G, Moynihan R
Drugs for pre-osteoporosis: prevention or disease mongering ?
BMJ. 2008;336(7636):126-129
DOI : 10.1136/bmj.39435.656250.AD

American Heart Association
Heart Disease and Stroke Statistics - 2019 Update
Circulation. 2019;139:00–00
DOI : 10.1161/CIR.0000000000000659

Anway MD, Cupp AS, Uzumcu M, Skinner MK
Epigenetic transgenerational actions of endocrine disruptors and male fertility
Science. 2005 Jun 3;308(5727):1466-9

Carlsen E, Giwercman A, Keiding N, Skakkebaek NE
Evidence for decreasing quality of semen during past 50 years
BMJ. 1992 Sep 12;305(6854):609-13

Folsom AR, Yatsuya H, Nettleton JA, Lutsey PL, Cushman M, Rosamond WD; ARIC Study Investigators
Community prevalence of ideal cardiovascular health, by the American Heart Association Definition, and relationship with cardiovascular disease incidence
J Am Coll Cardiol. 2011 Apr 19;57(16):1690-6
DOI : 10.1016/j.jacc.2010.11.041

Getz L, Kirkengen AL, Hetlevik I, Romundstad S, Sigurdsson JA
Ethical dilemmas arising from implementation of the European guidelines on cardiovascular disease prevention in clinical practice. A descriptive epidemiological study
Scand J Prim Health Care. 2004 Dec;22(4):202-8

Getz L, Sigurdsson JA, Hetlevik I, Kirkengen AL, Romundstad S, Holmen J
Estimating the high risk group for cardiovascular disease in the Norwegian HUNT 2 population according to the 2003 European guidelines: modelling study
BMJ 2005;331:551
DOI : 10.1136/bmj.38555.648623.8F

Liu X, Agerbo E, Li J, Meltzer-Brody S, Bergink V, Munk-Olsen T
Depression and Anxiety in the Postpartum Period and Risk of Bipolar Disorder: A Danish Nationwide Register-Based Cohort Study
J Clin Psychiatry. 2017 May;78(5):e469-e476
DOI : 10.4088/JCP.16m10970. PMID: 28570797

Pencina MJ, Navar-Boggan AM, D'Agostino RB Sr, Williams K, Neely B, Sniderman AD, Peterson ED
Application of New Cholesterol Guidelines to a Population-Based Sample
N Engl J Med. 2014 Apr 10;370(15):1422-31
DOI : 10.1056/NEJMoa1315665

Rolland M, Le Moal J, Wagner V, Royère D, De Mouzon J
Decline in semen concentration and morphology in a sample of 26,609 men close to general population between 1989 and 2005 in France
Hum Reprod. 2013 Feb;28(2):462-70
DOI : 10.1093/humrep/des415

 

Profil de nos 5000 abonnés

Par catégorie professionnelle
Médecins 27%
Professions de santé 33%
Sciences de la vie et de la terre 8%
Sciences humaines et sociales 12%
Autres sciences et techniques 4%
Administration, services et tertiaires 11%
Economie, commerce, industrie 1%
Médias et communication 3%
Art et artisanat 1%
Par tranches d'âge
Plus de 70 ans 14%
de 50 à 70 ans 53%
de 30 à 50 ans 29%
moins de 30 ans  4%
Par motivation
Patients 5%
Proche ou association de patients 3%
Thèse ou études en cours 4%
Intérêt professionnel 65%
Simple curiosité 23%

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Plusieurs fois cinq ans - Les lois de la sélection naturelle sont si simples qu’un enfant de 5 ans peut les [...]

Seuil du deuil - Pleurer la mort d’un proche est-il pathologique ? Nul ne s’était jamais posé une aussi [...]

Santé conjugale et sexuelle - S’intéresser aux liens entre conjugalité, sexualité et santé serait suspect de moralisme [...]

Promo sur les check-up - Attaquée de toutes parts, la médecine est mise à mal. Conflits d’intérêts, [...]

Médecine contre indicateurs sanitaires - Les indicateurs sanitaires sont les instruments de la science épidémiologique. Ils sont utiles [...]

La phrase biomédicale aléatoire

Les questions scientifiques, que les méthodes épidémiologiques servent à résoudre, ont souvent une dimension philosophique et politique.
― Alfredo Morabia

Haut de page