lucperino.com

Substituts d’aliments et de cathédrales

humeur du 19/04/2019

Un couple d’amis qui nous logeait n’a pas pu nous offrir de lait au petit déjeuner. Ils nous ont proposé en remplacement un liquide blanchâtre garanti sans lactose, sans gluten et sans soja. L’absence de soja m’a surpris, car cet aliment est parfois utilisé comme substitut du lait pour les nourrissons diagnostiqués intolérants au lait. Occasion d’affirmer ici qu’il n’existe aucun nourrisson intolérant au lait, et que les allergies aux protéines du lait de vache sont plus que rarissimes. Mais ces diagnostics de fortune ont donné lieu à de nouvelles filières d’aliments transformés. Les aliments sans gluten et autres « sans » découlent de diagnostics abusifs d’intolérances et allergies alimentaires. Occasion de rappeler ici que 94% des diagnostics d’allergie alimentaire sont des surdiagnostics et que les aliments abusivement exclus peuvent être réintroduits sans problème dans 90% des cas !
J’ai dû subir ce petit déjeuner sans lait, le matin qui a suivi l’incendie de Notre Dame de Paris ; coupant court à toute velléité de discussion médicale ou alimentaire, nous avons partagé l’émotion à l’unisson de nos compatriotes.
Puis quelques jours après le drame, chacun est revenu à ses marottes et ruminations intellectuelles. Donc moi aux miennes...
Nous sommes viscéralement attachés à notre histoire et nous sommes de fieffés conservateurs des joyaux architecturaux qui la jalonnent. Mais pour nos propres viscères, l’attachement est étrangement moins viscéral. Nous avons une fâcheuse tendance à détériorer toutes les filières alimentaires que nos aïeux ont élaborées durant des millénaires. Nous prenons avec notre santé alimentaire des risques insensés que nous n’oserions pas prendre avec nos vieux monuments.
Ces propos de circonstance peuvent être qualifiés d’elliptiques ou de fallacieux, je l’admets volontiers. D’autant plus que l’acception des cathédrales n’est plus aujourd’hui ce qu’elle était hier. Nous y contemplons l’art et l’histoire alors que nos ancêtres y communiaient avec leur Dieu. Nous y dissertons l’évidence anthropologique des religions, alors que nos aïeux y priaient pour leur survie. Pour ceux qui vivent encore la foi avec intensité, une arrière-cuisine est suffisante pour prier.
Comme tous, je souhaite conserver les cathédrales, entretenir les châteaux et réhabiliter les usines pour un certain besoin de permanence. Et bien que ni la biologie, ni la culture ne soient caractérisées par leur permanence, mes connaissances biomédicales me portent à penser que s’il faut évidemment du lait de femme pour nos nourrissons, nos enfants auront toujours davantage besoin de vrai lait provenant de vraies vaches mangeant de la vraie herbe que de charpentes moyenâgeuses.

Bibliographie

Bird J.A., Crain M., Varshney P.
Food allergen panel testing often results in misdiagnosis of food allergy.
J Pediatr. 2015 Jan;166(1):97-100
DOI : 10.1016/j.jpeds.2014.07.062.

Flinterman AE, Knulst AC, Meijer Y, Bruijnzeel-Koomen CA, Pasmans SG.
Acute allergic reactions in children with AEDS after prolonged cow's milk elimination diets.
Allergy. 2006 Mar;61(3):370-4

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Ne tournons pas autour du pot d’échappement - L’importante contribution de l’automobile au produit intérieur, à la liberté, voire [...]

Qui est fournisseur de vie ? - Qui est fournisseur de vie ? Dans nos pays, l’hygiène du corps, de l’eau et des aliments [...]

Ne martyrisons plus nos obèses - L’obésité est une maladie où la prise en charge risque d’être blessante pour des [...]

Déficits légers - Avec les années, je constate que ma peau est moins élastique, plus rêche, et plus [...]

Populisme du monofactoriel - On dit qu’un évènement est monofactoriel lorsqu’il a une cause unique. Inversement, [...]

Vous aimerez aussi...

Microenvironnement tumoral : rôle de la pression - L’approche évolutionniste du cancer ne cesse d’apporter son lot de surprises. Nous savons [...]

Théorie du bord de falaise : Asthme et schizophrénie. - Ne tombez pas de la falaise de l’adaptation ! Ou comment une adaptation [...]

Maladies mentales : trois hypothèses évolutionnistes - Étant donné que la sélection naturelle est si efficace pour optimiser les adaptations à la [...]

Avantages éventuels du régime paléolithique - Il y a 3 millions d’années, nos ancêtres du Paléolithique mangeaient plus de protéines que [...]

Microbiote et risque cardiovasculaire : rôle du TMAO - Le microbiote n’a pas fini de faire parler de lui. Déjà impliqué dans des maladies aussi [...]

Haut de page