lucperino.com

Mots et lieux de l'hystérie

humeur du 06/10/2023

Les noms des maladies ont varié au gré des connaissances. Mais plus souvent, c’est l’ignorance qui a contribué à la valse des noms, particulièrement en psychiatrie. La sémantique de l’hystérie est assurément la plus facétieuse.

Cette maladie que les anciens attribuaient à l’errance de l’utérus est restée exclusivement féminine jusqu’au pittoresque complexe de castration de Freud. Puis, on a fini par admettre qu’elle pouvait aussi être masculine, mais le pénis, les testicules et la prostate n’ont jamais été suspectés d’en être la cause.

Ses symptômes neurologiques sont très impressionnants : paralysies, convulsions, cécité, aphasie, syncopes, dysphagies, déficits sensitifs, douleurs, etc. Mais comme on n’a jamais trouvé de lésion neurologique, on les a nommés troubles somatomorphes, vocable passe-partout pour signifier leur ressemblance avec des troubles somatiques.

La tétanie était le nom donné aux crises d’Augustine, la célèbre hystérique que Charcot exhibait dans son théâtre universitaire. Cette tétanie est devenue spasmophilie, puis enfin « attaque de panique », trouble psychiatrique désormais détaché du registre hystérique.

Les douleurs de l’hystérie ont été longtemps confondues avec celles de la fibromyalgie, un nouveau diagnostic qui a, lui aussi, connu des noms divers : rhumatisme psychogène, polyentésopathie, rhumatisme musculaire chronique, fibrosite, encéphalomyélite myalgique. Le terme actuel est « syndrome polyalgique idiopathique diffus » ou SPID. Notons ici l’adjectif psychogène et le préfixe « idio » signifiant que la cause est inconnue. Enfin un aveu.

La fatigue, les troubles d’attention et de concentration ont été confondus avec le syndrome de fatigue chronique, désormais indépendant de l’hystérie.

Les psychiatres ont modifié l’hystérie en « syndrome de conversion » pour signifier la conversion d’un trouble psychiatrique en trouble physique. Un élégant aveu d’ignorance.

La médecine moderne a tenu à dissocier les convulsions de l’hystérie de celles de l’épilepsie, car l’électroencéphalogramme est toujours normal. EIles ont été nommées « crises non-épileptiques psychogènes » ou CNEP. Encore du psychogène.

Le dernier manuel du parfait psychiatre a rassemblé cet ensemble disparate sous le terme générique de trouble neurologique fonctionnel ou TNF. « Fonctionnel » peut être considéré comme synonyme de « psychogène » ou « idio », en moins explicite !

L’hystérie a désormais une explication savante : anomalie de fonctionnement du système nerveux central caractérisée par une altération de transmission de l’information entre les régions cérébrales impliquées dans la régulation émotionnelle et la représentation de soi d’une part et le système moteur et sensitif d’autre part. Émouvante synthèse.

Ne doutons pas que les mots et classements des symptômes hystériques vont encore changer pour notre bonheur littéraire, car la sémantique de l’ignorance est toujours plus poétique que celle de la connaissance. Tout particulièrement en médecine.

Bibliographie

Aatti Y, Schwan R, Maillard L, et al
A cross-sectional survey on French psychiatrists' knowledge and perceptions of psychogenic non epileptic seizures
Epilepsy Behav. 2016;60:21-26
DOI : 10.1016/j.yebeh.2016.04.023

De Lange FP, Roelofs K, Toni I
Increased self-monitoring during imagined movements in conversion paralysis
Neuropsychologia. 2007 May 15;45(9):2051-8
DOI : 10.1016/j.neuropsychologia.2007.02.002

Macleod AS
Abrupt treatments of hysteria during World War I, 1914–18
Hist Psychiatry. 2018;29(2):187-198
DOI : 10.1177/0957154X18757338

McLoughlin C et al
Functional neurological disorder is a feminist issue
J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2023 Mar 28:jnnp-2022-330192
DOI : 10.1136/jnnp-2022-330192

Perino L
Diagnostics contestables ou diagnostics inutiles ?
Médecine. Volume 7, numéro 2, Février 2011. p 87-90
DOI : 10.1684/med.2011.0658

Reuber M, Elger CE
Psychogenic nonepileptic seizures: review and update
Epilepsy Behav. 2003 Jun;4(3):205-16
DOI : 10.1016/s1525-5050(03)00104-5

Sharpe M
Somatic symptoms: beyond ‘medically unexplained’
Br J Psychiatry. 2013;203(5):320-321
DOI : 10.1192/bjp.bp.112.122523

Stone J, Smyth R, Carson A, et al
Systematic review of misdiagnosis of conversion symptoms and « hysteria »
BMJ. 2005;331(7523):989
DOI : 10.1136/bmj.38628.466898.55

Tolchin B, Martino S, Hirsch LJ
Treatment of Patients with Psychogenic Non epileptic Attacks
JAMA. 2019;321(20):1967-1968
DOI : 10.1001/jama.2019.3520

Vuilleumier P, Chicherio C, Assal F, Schwartz S, Slosman D, Landis T
Functional neuroanatomical correlates of hysterical sensorimotor loss
Brain. 2001 Jun;124(Pt 6):1077-90
DOI : 10.1093/brain/124.6.1077

Zhang L, Beghi E, Tomson T, Beghi M, Erba G, Chang Z
Mortality in patients with psychogenic non-epileptic seizures a population-based cohort study
J Neurol Neurosurg Psychiatry. 2022 Apr;93(4):379-385
DOI : 10.1136/jnnp-2021-328035

Profil de nos 5000 abonnés

Par catégorie professionnelle
Médecins 27%
Professions de santé 33%
Sciences de la vie et de la terre 8%
Sciences humaines et sociales 12%
Autres sciences et techniques 4%
Administration, services et tertiaires 11%
Economie, commerce, industrie 1%
Médias et communication 3%
Art et artisanat 1%
Par tranches d'âge
Plus de 70 ans 14%
de 50 à 70 ans 53%
de 30 à 50 ans 29%
moins de 30 ans  4%
Par motivation
Patients 5%
Proche ou association de patients 3%
Thèse ou études en cours 4%
Intérêt professionnel 65%
Simple curiosité 23%

Ouvrages de Luc Perino

Les Non-maladies - Luc Perino ▪ Seuil, janvier 2023 La médecine moderne a indubitablement accompli de grands [...]

Patients zéro - Histoires inversées de la médecine - Luc Perino ▪ La Découverte, mars 2020 L'Histoire célèbre les victoires que les médecins [...]

La Sagesse du Médecin - Luc Perino ▪ Editions du 81, juillet 2020 Luc Perino est un auteur déjà apprécié des [...]

Darwin et les sciences de l'évolution pour les nuls - Luc Perino ▪ Pour les nuls 2018 Voici une passionnante histoire de la vie et du genre [...]

Pour une médecine évolutionniste.
Une nouvelle vision de la santé
- Luc Perino - Seuil 2017 Cet ouvrage fondateur élargit l’éventail de nos conceptions de la [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

La machine est un homme comme les autres - Depuis longtemps, les diagnostics ne sont plus cliniques, c’est-à-dire résultant [...]

Gènes et médicaments du tremblement - Quelques articles récents parlent de découverte de gènes du tremblement essentiel et [...]

Hépatoscopie pronostique - Dans la médecine mésopotamienne, l’hépatoscopie n’avait rien d’un examen [...]

Le coup de l'anosognosie - Le diagnostic officiel de Jacques Chirac est celui d’anosognosie qui signifie la [...]

Dépistages inutiles - Un dépistage est dit systématique, organisé ou généralisé quand il s’applique à tous [...]

Haut de page