lucperino.com

Forum médical

Pour des questions médicales personnelles, veuillez plutôt contacter Luc Perino en donnant des précisions.

Crise des urgences

Posté le 01/07/2022 par Noël Geslin

Se souvenir que dans les années 1970 les généralistes recevaient les urgences et à cette époque,interne en réanimation les admissions provenaient des généralistes qui s'equipaient pour assurer les urgences mais on a exclu les généralistes des urgences et un certain Huguenard à Créteil démontrait l'incapacité et l'inutilité des généralistes pour promouvoir sonSamu.
Les généralistes ont répondu logiquement puisqu'on est incapable d'accord occupez vous des urgences.
Maintenant ils sont montrés du doigt!!!

Profil de nos 5000 abonnés

Par catégorie professionnelle
Médecins 27%
Professions de santé 33%
Sciences de la vie et de la terre 8%
Sciences humaines et sociales 12%
Autres sciences et techniques 4%
Administration, services et tertiaires 11%
Economie, commerce, industrie 1%
Médias et communication 3%
Art et artisanat 1%
Par tranches d'âge
Plus de 70 ans 14%
de 50 à 70 ans 53%
de 30 à 50 ans 29%
moins de 30 ans  4%
Par motivation
Patients 5%
Proche ou association de patients 3%
Thèse ou études en cours 4%
Intérêt professionnel 65%
Simple curiosité 23%

La phrase biomédicale aléatoire

Les visages ronds et dodus attirent la sympathie. Leur sourire est un artefact de leurs commissures. Leurs lèvres sont sollicitées par des muscles peauciers tendus et déformés par les graisses. Le sourire du gros est une infirmité négative (une “ firmité ”). Le regard posé sur les joufflus n’est pas interrogateur ou agressif, il est souriant en réponse à leur pseudo-sourire, donnant aux replets de fausses certitudes sur leur socialité. Le visage potelé sourit malgré lui, donc nous ne l’agressons pas. L’empâté est supposé ne pas courir vite, donc nous n’avons pas peur de lui.
― Luc Perino

Articles et autres publications

Patient zéro et porteur sain - dans H. Guillemain (dir.), DicoPolHiS,
Le Mans Université, 2022. [...]

Les labyrinthes du soin - Pratiques, 95, octobre 2021, p 48-51 [...]

Evidences et limites de l'épidémiologie - Médecine, Vol 17, N° 4, Avr 21, p 148-150 [...]

Le patient zéro est toujours provisoire - Interview de Mélanie Le Beller [...]

Vaccins anti-covid-19 vers l'Afrique - La Montagne - 20 février 2021 [...]

Autres fiches patients

Rhume ou rhino-pharyngite - I / Les mots et les faits   La rhinopharyngite est une maladie généralement virale, [...]

Lombalgies, sciatique et cruralgie - I / Les mots et les faits Vertèbres lombaires : elles sont au [...]

Lombalgie, sciatique et cruralgie - I / Les mots et les faits Vertèbres lombaires : elles sont au [...]

Intolérances et allergies au gluten - I/ Les mots et les faits Le gluten est un mélange de protéines combinées avec de [...]

Sigmoïdite - I / Les mots et les faits Sigmoïde : partie du côlon [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Les deux types de drogue - Les drogues sont un sujet politique rare et sporadique. Il n’est traité que lorsqu’il [...]

Gènes et médicaments du tremblement - Quelques articles récents parlent de découverte de gènes du tremblement essentiel et [...]

Merveille des purificateurs d'air - En décembre 1952, le smog de Londres a fait plus de 10 000 morts. Il s’agit de la première [...]

Domination du placebo sur toutes les médecines - Beaucoup de médicaments ont une base théorique expliquant leur action. Les bétabloquants [...]

Essai sur les électrohypersensibles - Les téléphones portables et leurs inélégantes antennes-relais étaient déjà la proie [...]

Haut de page