lucperino.com

Forum médical

Pour des questions médicales personnelles, veuillez plutôt contacter Luc Perino en donnant des précisions.

De la sympathie à l’homéopathie

Posté le 11/03/2019 par Kamal CHERIF ZAHAR

On peut faire du bien à un malade sans même être médecin, par sa simple présence et disponibilité, en empathie, et çà augmente ses chances de guérison ou fait mieux "passer la pilule" d'un traitement agressif ou douloureux. Qu'un médecin avec le prestige du titre et de l'uniforme accompagne un traitement classique de magie ou de placebos ou d'homéopathie ne fait en tous cas pas de mal si ce n'est le maintient dans l'ignorance et le paternalisme, mais passe encore.
Mais qu'un un homéopathe qui a traité une adolescente pour une douleur abdominale persistante pendant quinze jours dont les parents décident contre son avis de venir consulter en chirurgie à l'hôpital de Bagnols où j'étais en poste dans les années soixante quinze / quatre vingt, vienne la poursuivre dans le service avec beaucoup de sérieux et d'allure derrière ses lunettes son gros dictionnaire sous le bras pour se donner l'air savant, et après lui avoir parlé en mon absence lui pose deux "granules" sur la table de chevet en laissant entendre, m'a rapporté la maman, dans un charabia manipulateur que si tout se passe bien ce sera grâce aux granules et si çà se complique ce serait à cause de moi, alors, là moi qui suis pacifique , je l'ai mis dehors sans ménagements. Quand au remboursement, on ferait mieux de rembourser la gym ou une cure de bien manger.

Profil de nos abonnés

Nombre d'abonnés (mars 2020) : 3685

Par catégorie professionnelle
Médecins 28%
Professions de santé 34%
Sciences de la vie et de la terre 7%
Sciences humaines et sociales 11%
Autres sciences et techniques 3%
Administration, services et tertiaires 11%
Economie, commerce, industrie 1%
Médias et communication 3%
Art et artisanat 2%
Par tranches d'âge
Plus de 70 ans 14%
de 50 à 70 ans 53%
de 30 à 50 ans 29%
moins de 30 ans  4%
Par motivation
Patients 5%
Proche ou association de patients 3%
Thèse ou études en cours 4%
Intérêt professionnel 65%
Simple curiosité 23%

La phrase biomédicale aléatoire

L'implosion dépressive et l'explosion addictive ont désormais partie liée : le vide-impuissance et le vide-compulsion sont les deux faces de ce Janus.
― Alain Ehrenberg

Publications et articles référencés

Le patient zéro est toujours innocent - AOC, 15 mai 2020 [...]

Les oubliés du couple médecin-patient - Politis, N° 1595 , 17 mars 2020 [...]

Comment lire un article médical ? Petite leçon de décryptage - Revue alliage, N°100, p 100-101 [...]

Déremboursons plus que l'homéopathie - Le Monde - Sciences et médecine - 12 juin 2019 [...]

Les relations avec nos confrères spécialistes - La revue de la médecine générale. N°360, p 17, fev 2019 [...]

Autres fiches patients

Dépistage des cancers et autres maladies - I/ Les mots et les faits Préclinique : définit une maladie ou anomalie découverte avant [...]

Intolérances et allergies au gluten - I/ Les mots et les faits Le gluten est un mélange de protéines combinées avec de [...]

Coliques du nourrisson - I / Les mots et les faits Colique : contraction brutale et [...]

Toux chronique de l’adulte - I / Les mots et les faits   La toux est une expiration brusque et bruyante, réflexe ou [...]

Diverticulite sigmoïdienne - I / Les mots et les faits Sigmoïde : partie du côlon [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Vingt millions de douleurs - La fondation APICIL, dans l’un de ses derniers numéros (N°3, Oct 2009) met en exergue [...]

Petite leçon de décryptage d’un article médical - Les sciences de la santé étant les plus faciles à corrompre, voici dix points devant [...]

N’épousez pas de vieux messieurs - À leur naissance, les femmes ont un stock limité d’ovocytes dont certains subiront une [...]

Ne tournons pas autour du pot d’échappement - L’importante contribution de l’automobile au produit intérieur, à la liberté, voire [...]

Chaussures et psychotropes - C’est l’histoire des deux marchands de chaussures qui découvrent l’Afrique subsaharienne [...]

Haut de page