lucperino.com

Forum médical

Pour des questions médicales personnelles, veuillez plutôt contacter Luc Perino en donnant des précisions.

Réponse à Luc Quintin

Posté le 07/09/2021 par Perino Luc

Je l'ignore
désolé

Prostate, ethnies et environnement

Posté le 07/09/2021 par Luc Quintin

Y a t il une comparaison gadeloupeens noirs vs guadeloupéen blanc vs metropolitain avec une “longue” exposition aux pesticides locaux ?

Le malheur est dans le pré

Posté le 07/09/2021 par Pascale H.

Tout à fait d'accord et nous devons en tant que professionnels dénoncer et ne pas se soumettre.Sinon nos disciplines respectives vont être avalées par un système de contrôle sanitaire de la population absolument insupportable.

Le malheur est dans le pré

Posté le 07/09/2021 par Patrice QUENEAU

Charmant, élégant, revigorant !
Merci et amitié

Le malheur est dans le pré

Posté le 06/09/2021 par E Venet

C’est un chef d’œuvre d’humour rhétorique et photographique , merci !
Bonne soirée.

Le malheur est dans le pré

Posté le 06/09/2021 par Segonnes

Je n’ai pas de chance: j’avais 14/8 de TA à 14 ans et maintenant j’ai une ICFEP! En 2009 les cardio toléraient des 14 et 25 de maxima , j’ai eu aussi droit à une FA et flutter. Maintenant j’ai 72 ans et il est temps de quitter la planète, mais je n’en ai pas spécialement envie!!

Réponse à Jean Loup Rey

Posté le 26/08/2021 par Luc Perino

Opposer une seule étude asiatique à 2 méta-analyses internationales n’est pas recevable même si l’on tient à susciter la polémique
Par ailleurs le contact des mains souillées avec les yeux le nez ou la bouche est la principale cause de transmission, d’où l’intérêt du lavage de mains
J’espère que vous n’avez pas osé penser que je pouvais parler de transmission transcutanée, ce serait vexatoire !
Cordialement

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 26/08/2021 par jean loup Rey

dès février 2020 les pays asiatiques ont vu une dynamique plus faible de l'épidémie en partie grâce au masque
le masque protège plus l'autre que soi même en bloquant les gouttelettes de Pflugge
il n'y a pas de transmission cutanée des coronavirus
mais Ok pas de masque à l'école!
amicalement

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 25/08/2021 par Pascale H.

Tout à fait d'accord mais les voix qui s'élèvent pour dénoncer cette dramatique décision ne sont pas nombreuses et peu relayées. Je suis psychologue et je constate les dégâts sur les enfants depuis de nombreux mois. Cependant la placidité des parents m'interpelle et celle de bon nombre d'enseignants également. Le masque est utile uniquement pour enseigner la soumission t de ce point de vue cela semble bien fonctionner.

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 24/08/2021 par Gilbert Schlogel

Joli texte, comme d’hab !
Mais je ferai une remarque concernant le masque : Porter le masque en sortant de chez soi, c’est se forcer à entrer dans le rite des précautions salutaires. Nous sommes en pandémie. Les non vaccinés risquent de se retrouver en réanimation, les vaccinés risquent de transmettre le virus à des proches non vaccinés. Et si les variants continuent à se manifester, nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Porter le masque c’est se rappeler à l’ordre et, en ça, il est vraiment utile. Du moins, c’est mon avis.
Très cordialement,

Supplique contre le masque à l’école

Posté le 24/08/2021 par Binh

Votre petite humeur est très idéologique, pas vraiment scientifique

1) « des études que personne ne se risquera à faire »
Si ! Le MIT a sorti une étude en avril 2020 sur la distance d’émission de postillons par un locuteur (8 m quand il est statique, 15 m s’il bouge). Donc, scientifiquement parlant, on peut quand même penser que le masque est utile…Ou, en termes de rapport qualité/prix (ou bénéfices/efforts), on peut estimer qu’il constitue une précaution peu coûteuse.

2) « Dans la rue, l’école, les métros ou les magasins, il suffit d’observer son utilisation pour être certain qu’il est inutile ».
Si une population a du mal à faire un acte, faut-il alors en déduire que cet acte est inutile ?
Si la liberté d’expression attire souvent les casseurs ou les fanatiques, faut-il en déduire qu’elle est inutile ? Si beaucoup d’hommes ont du mal à ne pas frapper leurs épouses, faut-il en déduire que la lutte contre les violences conjugales est inutile ? Etc…

3) « Ses manipulations et positions successives sous le nez, le coude ou le menton pourraient même majorer la transmission cutanée. »
Si le masque mal mis est dangereux, alors pourquoi ? Ne serait-ce pas, justement, parce que, bien mis, il serait utile ? Quant à l’argument : le masque est inutile parce qu’il ne sert à rien sous le coude, franchement… (je n’insiste pas).

4) « l’école doit être un lieu où l’on se sent bien ».
Je suppose que vous voulez dire… sans masque !
Reste à savoir si, en voulant se « sentir bien » sans masque, les enfants ne risquent pas de se « sentir bien » 1 mois, puis de de mettre tout le monde très mal pendant 6 mois (confinés ou…malades !).

Bref : vous êtes clairement contre le masque, on l’avait déjà lu et bien compris, mais vous n’êtes pas très convaincant. Ceci dit..c'est un "Billet d’Humeur » seulement , n'est-ce pas ! Moi aussi, le masque m'énerve, mais je préfère qu'on le mettre tous pour que je puisse sortir, car je n'ai pas la chance d'avoir un grand espace de vie pour y être en confinement

Épidémies : chiffres d’hier et d’aujourd’hui

Posté le 21/08/2021 par

Finalement, on reste (un peu) dans la problématique des Fake-News "Que les médias cessent d’égrener stupidement des cas et des tests positifs et qu’ils indiquent la juste gravité de cette épidémie. Énoncer simplement un drame n’enlève rien à sa dramaturgie". Les "Media" ont besoin de cet exercice pour demeurer en vie: dramatiser, angoisser, inquiéter, pour aspirer ou accoutumer les consommateurs aux infos qui font peur. Triste. Solution: éteindre sa télé, ou son ordi, régulièrement. Et sortir. Pour l'instant, on peut encore le faire, mais on risque d'être confiné à nouveau si le sars-cov-2 trouve plein de petites ouvertures delta (ici ou là) dans les entrées d'espaces collectifs fermés.

réponse à vie Rose Selavy

Posté le 19/08/2021 par Perino Luc

en réponse à la première question : tous les vaccins visent à faire fabriquer les anticorps anti-protéine spike par notre organisme. C'est toujours le même principe de base, mais la éthode change (ARN, virus muté, etc.)
En réponse à la deuxième : L'OMS décide toujours de ce qui est pandémique ou non, et les pays suivent sans discernement. Ensuite les décisions locales diffèrent légèrement.
Pour la troisième question : je me pose exactement les mâmes questions que vous et je n'ose pas répondre, ou je ne sais pas répondre !!
Bien cordialement

Virose respiratoire 19-21

Posté le 18/08/2021 par Vie Rose Sélavy

Cher Docteur,

J'adore vos humeurs ! Depuis plus de quinze ans, je vous lis avec un appétit invétéré.

Quelques questions concernant la virose 2019
https://lucperino.com/706/viroses-respiratoires-et-covid-19.html?id=1000#1000

- Tous les vaccins (sauf 1) visent la protéine spike qui permet au SRAS Cov2 de pénétrer dans nos cellules (la "clé".)
- Question: est-ce que les dits "vaccins" sur le marché français (AMMt) ne visent pas plutôt à faire fabriquer la Spike par les cellules de notre corps ? Si c'est le cas, ne faut-il pas s'interroger sur les risques ?

- Les stratégies de santé publique ne se décident plus au niveau national ou régional, mais au niveau mondial.
- Question : si ces stratégies se décident au niveau mondial, comment se fait-il que le passe sanitaire et la vaccination quasi obligée ne soient pour l'instant mis en oeuvre dans quelques pays seulement, dont la France... et la Russie ?

- Les médias, l'opinion publique, l'économie, et divers principes de précaution ont désormais plus de poids que la science pour ajuster les mesures sanitaires.
- Question : le principe de précaution est-il appliqué alors que les essais cliniques sont en phase III et que l'enrôlement de la population sous couvert d'un consentement mal éclairé (balance bénéfices-risques biaisées, ou faussée) se fait dans les grandes largeurs et que les conflits d'intérêts sont masqués par l'opacité du marché ?

Avec mes respectueuses salutations,
Vie Rose Sélavy

réponse à Etienne Baudoux

Posté le 18/08/2021 par Perino Luc

Les deux facteurs ne sont pas exclusifs l'un de l'autre. tous deux ont des supports théoriques valables. J'ignore quel est le poids relatif de chacun

Cancer, peau noire et sélection naturelle

Posté le 17/08/2021 par Etienne Baudoux

j'ai lu quelque part que le facteur conduisant à la sélection des individus à peau noire près de l'Équateur est liée à une protection contre la dégradation de l'acide folique (indispensable à la reproduction) par la lumière solaire. Avoir la peau noire constituerait un avantage compétitif dans les zones à forte exposition au soleil. Cet avantage de la peau noire se réduit lorsqu'on réside dans des zones proches de pôles, et les individus à la peau plus claire peuvent s'y reproduire plus facilement.
La protection contre les cancers cutanés serait alors un avantage marginal.

Étranges dégénérescences

Posté le 16/08/2021 par François-Marie Michaut

Enfin de la pensée médicale capable de sortir des ornières du conformisme drivé par le mercantilisme si habile à se dissimuler.
J'en redemande, Luc Perino

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 04/08/2021 par Noirot

Merci.C est quand même dommage Peut être le meilleur des remèdes ...

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 04/08/2021 par Noirot

Bonjour Docteur,
Y a t il eu des essais en ne traitant pas l hyperthermie,ou en la traitant avec différents antipyretiques ? Et différences entre antipyretiques?Merci.

réponse à Noirot

Posté le 04/08/2021 par Perino Luc

Pas à ma connaissance
désolé
Cordialement

Méfions-nous des fake-news

Posté le 04/08/2021 par Nicole

Merci, encore une fois .
J'ai ri de bon coeur , ça fait du bien , mais vous avez réussi à rendre cela hilarant tout en ne sortant guère des "vraies" infos.
Nous vivons dans un monde dont la débilité entraînera la perte , à moins qu'un gigantesque éclat de rire mondial ne nous libère ..

A bientôt et très confraternellement

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 04/08/2021 par Noirot

Bonjour Docteur,
Y a t il eu des essais en ne traitant pas l hyperthermie,ou en la traitant avec différents antipyretiques ? Et différences entre antipyretiques?Merci.

Vaccin

Posté le 01/08/2021 par Marie

Merci pour votre réponse et pour le document en lien, que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt.

Réponse à Marie

Posté le 31/07/2021 par Perino Luc

Un vaccin peut faire disparaître une maladie si cette maladie est exclusivement humaine : variole, polio, diphtérie, rougeole
Mais si la maladie est aussi animale, elle ne peu pas disparaître, car on ne peut pas vacciner tous les animaux du monde, c’est le cas de grippe et coronavirus par exemple

Pour atteindre l’immunité de groupe, il faut qu’un certain pourcentage de la population soit immunisée, soit par le vaccin, soir après avoir contracté la maladie

Ce pourcentage varie en fonction de la contagiosité (R0),
L’épidémie diminue quand le R0 devient inférieur à 1
L'épidémie cesse lorsque le nombre de personnes immunisées est > 1-1/R0
Tout est très bien expliqué sur mon site à la page : https://lucperino.com/706/viroses-respiratoires-et-covid19.html

Vaccin

Posté le 31/07/2021 par Marie

Bonjour,
Ma question est certainement très naïve, mais je ne parviens pas à trouver de réponse claire. Je voudrais savoir comment la vaccination contribue à éradiquer une maladie.
Je précise que j'ai reçu deux doses du vaccin contre le coronavirus et, ce, avant tout passeport sanitaire. Je sais déjà que la vaccination s'accompagne d'autres mesures (d'hygiène par exemple) dans la lutte contre une maladie. Je sais aussi que la vaccination permet (dans certains cas?) de diminuer la charge virale. Ce que je souhaiterais comprendre, c'est l'impact du vaccin en termes d'immunité collective.

Méfions-nous des fake-news

Posté le 30/07/2021 par François-Marie Michaut

On ne dira jamais assez les bienfaits d'une salutaire autodérision.
Il parait que nos élites songent à doter chaque info d'une note chiffrée de 1 à 11 concernant ce remède.
LP mériterait 11,75 et une médaille zygomatique de nickel, n'est-il pas ?

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par Binh

Très drôle. Les Fake News sont un problème, tout comme les News dramatiques sur le doigt tordu du voisin, ou les News militantes sur les malheurs de la petite minorité qui fait beaucoup de bruit pour que la majorité se plie à ses exigences (exemple: le Président qui annule le vote d'une majorité de Nantais pour un aéroport chez eux, au profit d'une poignée d'individus attachés à son lopin de terre). Et il y a les News silencieuses: l'invasion du îles du Pacifique Sud-Ouest appartenant aux Philippines, à la Malaisie ou au Vietnam, par les soldats chinois, l'épuration ethnique chinoise du Tibet et la mise en camps de concentration d'un million de Ouïghours par l’État chinois.

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par Gilbert Schlogel

Merci cher confrère pour ce témoignage d’un humour agacé !
Mais une chose est vraie : le nombre de conneries entendues à la TV dépasse l’imagination !
Très cordialement,

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par FERRU Pierre

Chronique magnifique sur les fake news, cher Confrère ! Une imitation très réussie de C News. Votre humour permet de dire bien des choses. Merci !

Méfions-nous des fake-news

Posté le 29/07/2021 par Greis.brigitte

Article pour le moins, drôle si ce n etait notre inquiétude, comme vous le signalez, grandissante sur comment va le monde..
Merci!

Réponse à Nathalie

Posté le 07/07/2021 par Perino Luc

Pour comprendre le problème du diagnostic précoce, je vous suggère de lire cette chronique
http://lucperino.com/403/deplacement-du-temps-zero.html

stress et cancer

Posté le 07/07/2021 par Nathalie Arvy

Bonjour,
Je ne suis pas vraiment d'accord avec les propos de cet article:
1) Le fait de diagnostiquer de façon précoce un cancer n'augmente-t-il pas les chances de succès des traitements ?
2) Stress aigu et poussée d'adrénaline OK. Mais qu'en est-il du stress chronique ? En effet, par leur action immunodépressive, les glucocorticoïdes empêchent l'organisme de réagir contre le "non-soit" et les cellules tumorales en formation.
Merci en tous cas pour vos articles et vos "humeurs" qui nous poussent à la réflexion et au recul face au monde médical en général.
Cordialement,
Nathalie

aisselle ou maillot?

Posté le 06/07/2021 par Margherita Orsino (Toulouse)

C’est l’été, on met des jupettes, on prépare les vacances et on se déconfine. Seulement voilà, une petite plaque plutôt moche est apparue sur ma jambe au début de l’hiver et elle n’a pas voulu partir, elle s’est même un peu agrandie. Donc, en plein confinement, j’ai consulté mon généraliste accablé par la désertification médicale tarnaise qui me dit que ce n’est surement rien de grave mais il faudrait la montrer à un dermato. Alors avec sa lettre pour le dermato en poche, je commence à téléphoner à temps perdu à tous les spécialistes du Tarn. Temps perdu ! Le premier rdv est en novembre 2022. Même l’hosto m’envoie sur un disque qui dit que pour un rdv il faut rappeler plus tard. Je rappelle plus tard, même disque. Bon, finalement je tombe sur une personne qui me dit que pour les rdv en urgence (en gros dans les prochains mois) il faut que mon médecin appelle de lui-même ! Mais mon médecin n’a même pas le temps de manger comment puis-je lui demander un truc pareil ? Toute déterminée que je suis pour aller à la plage et si possible sans un vilain carcinome, j’élargis la recherche à la Haute Garonne. Chouette ! Les Pages Jaunes me donnent 101 résultats pour « dermatologue Toulouse ». Je commence à appeler avec les mêmes réponses que dans le Tarn et même pire car des messages péremptoires me disent que le médecin en question ne prend plus de nouveaux patients.
Mais voilà on est en plein COVID et heureusement il y a … Doctolib ! Dans les 101 dermatologues toulousains plus les 15 tarnais j’en trouverai bien au moins un.e qui a de la place avant la fin de l’été. Et en effet : bingo ! Il n’y en a pas des masses, seulement 5 ou 6 mais ils/elles sont tout/es en première page avec photo et avec des RDV dans les jours qui viennent, voire (miracle !) aujourd’hui même !!
Alors je me précipite pour renseigner la fiche qui me propose carrément toute une page d’horaires de rdv dans la journée : 14h, 14h30, 15h…
Je pense : il doit y avoir un bug. Arrivée à la fin de la page un onglet m’oblige à donner le motif de la visite en choisissant dans un listing préétabli et là je ne lis pas : suspicion de carcinome, mélanome vilain, tâche qui ne ressemble à rien ou autre, mais : épilation laser aisselle, maillot, visage…
Dans le désert médical de ma région, nous avons au moins l’assurance de ne pas exhiber des poils disgracieux !

stress et cancer

Posté le 05/07/2021 par Helene

Bonjour, cette chronique est d une grande sagesse ! Je n en peux plus des alertes à se faire dépister , je n y comprends plus rien ! Et cela crée un stress terrible ! Bien cordialement

Seuil de contre-productivité

Posté le 30/06/2021 par Anne PEYRON CARAYON

dans les entreprises , le temps passé à tracer sur informatique (le plus souvent) ou papier tous les protocoles de sécurité se fait parfois au détriment de prendre sur le terrain le temps d'agir calmement et avec bon sens pour éviter les accidents ....Je suis tout à fait d'accord avec ce concept de contre productivité ; a trop vouloir supprimer les risques , on ne les connait plus et on les maitrise moins bien ..

Seuil de contre-productivité

Posté le 27/06/2021 par rené METTEY

"atteindre son point le plus bas à 6 en 2005, puis elle est remontée à 9. Il sera certainement difficile de déterminer quelles nouvelles pratiques ont contribué à faire franchir leur seuil de contre-productivité de l’obstétrique."
pourquoi seules les "pratiques" ? Qd j'étais en activité (donc il y a longtemps...) j'entendais toujours le danger de la grossesse de la "primipare âgée". Et un obstétricien révéla dans les années 2000 que l'âge moyen de la primipare dans son service était de 35 ans !
Là aussi, c'est du côté de l'écologie comportementale qu'il faut chercher.

Seuil de contre-productivité

Posté le 27/06/2021 par rené METTEY

"La voiture autonome pourrait compenser l’incurie des conducteurs, mais l’intelligence artificielle est aussi une production humaine."
certes, la voiture autonome va entraîner une baisse drastique des accidents, et elle va en générer par elle-même, mais beaucoup moins.Le gros et éternel problème : ceux qui mourront dans ces accidents n'auraient pas dû mourir et seront morts "pour les autres" !
j'ai deux accidents en tête avec des voitures Tesla (interdites depuis il me semble) : 1/le radar de la voiture a interprêté un semis remorque traînant une remorque vide et plate, comme un tracteur seul. Il a envoyé la voiture de plein fouet contre la remorque à un croisement ! Simple problème "technique" . 2/une voiture s'encastre contre une pile de pont, cause ignorée. Deux morts. L'enquête a montré que les passagers, trop sûrs, étaient à l'arrière, et sans ceinture. Là on touche ce que vous évoquez : l'écologie humaine !

Nouvelle boucle du tabac

Posté le 09/06/2021 par Patrick

Cher Collègue,
J’apprécie énormément vos mots d’humeurs
Je souhaiterais savoir si vous avez déjà traité des problèmes de la communication (entre médecins, entre hôpitaux et médecins, entre administrations et médecins, etc) car c’est un problème majeur dans notre monde hyperconnecté et malheureusement misérable en contacts et échanges.
Avez-vous traité des attaques de la justice (des patients) envers les médecins ?
Je vous réitère mes remerciements pour votre façon de jeter la lumière sur nos dysfonctionnements.
Bien cordialement.

Nouvelle boucle du tabac

Posté le 09/06/2021 par Binh

On n'est pas obligé de regretter les anciennes drogues (honnêtement vendues), pour le plaisir qu'elles procurent, si on veut refuser les nouvelles (qui seront aussi vendues honnêtement un jour, et qui seront aussi des outils de plaisir). Que ce soit le cannabis, ou tout autre "opium du peuple" (religions, sports pros, idéologies paradisiaques, etc)

Nouvelle boucle du tabac

Posté le 09/06/2021 par Georges Yoram Federmann

Belle démonstration qui devrait faire un tabac et qui illustre bien que le Marché transforme tous les obstacles et objections sanitaires en fumée
Merci Luc

Les deux préventions

Posté le 31/05/2021 par Nathalie Vidal

Complètement d’accord avec vous. La santé repose avant tout sur un ensemble d’éléments en interaction entre eux et c’est à mon sens tout l art d un équilibre. Notre corps est toujours à la recherche de cette fameuse homéostasie. Notre alimentation, l’activité physique, la qualité de notre sommeil, la gestion de nos émotions et de notre stress, la qualité des produits que nous ingérons, Notre microbiote intestinal, l équilibre insulinique, l équilibre acide basique.... pour faire de la prévention il faut se tourner sur une approche globale et systémique. Ça nous demande de réactualiser nos connaissances et de rester humble car nous sommes loin de tout connaître. En tant qu’infirmière et aujourd’hui praticienne en médecine douce je me rends compte à quel point nous passons parfois à côté de l’essentiel.

Cellulite et lipodystrophies

Posté le 29/05/2021 par Touraya

Merci pour votre article.
Il explique simplement sans détour la physiologie naturelle de l'être féminin.

Les deux préventions

Posté le 29/05/2021 par Cécile Bour

Votre conclusion rejoint un peu ce qu'écrit aussi John Horgan ici : https://blogs.scientificamerican.com/cross-check/the-cancer-industry-hype-vs-reality/
Il dit qu'en réalité l'augmentation et la baisse des décès par cancer suivent l'augmentation et la baisse du tabagisme, avec un décalage de quelques décennies. Et que s'il n'y avait eu aucune réduction du tabagisme, il n'y aurait eu pratiquement aucune réduction de la mortalité globale par cancer, ni chez les hommes ni chez les femmes, depuis le début des années 1990.
La vraie prévention primaire, la plus simple, agissant sur notre mode de vie en amont de la maladie, a été longtemps négligée dans les campagnes médiatiques ; et nous voilà à présent amenés, dans nos sociétés trop confiantes en le pouvoir médical, de nous pencher sur la prévention quaternaire pour nous défaire des maux de la médecine...
(https://cancer-rose.fr/2021/05/22/prevention-quaternaire/)
Merci pour votre billet, encore une fois très actuel, et dans le mille avec la phrase de conclusion.

Palmarès de l’inutilité

Posté le 20/05/2021 par Françoise

Merci pour vos "humeurs" roboratives.
Cordialement.

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Gilbert Schlogel

Excellent moment d’humour. Merci et Bravo !

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par isabelle Gauthier

MERCI BEAUCOUP !

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Pierre Chabry

Les mammifères peuvent respirer par l'anus en cas d'urgence, selon une étude japonaise
https://www.lefigaro.fr/sciences/les-mammiferes-peuvent-respirer-par-l-anus-en-cas-d-urgence-selon-une-etude-japonaise-20210515

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Patrice QUENEAU

humour ! petit bijou
merci et amitié

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Luc Thomas

Il est aussi assez facile de démontrer que le lit est l’instrument le plus dangereux dans la société occidentale (bien plus que les armes à feu ou les fastfoods) : la différence entre le nombre d’ occidentaux mourant dans un lit par rapport à tout autres conditions (même poolées en un seul objet statistique) est très significative avec une valeur de p largement inférieure à 0,000000001

Aussi à la phrase de St Ex « enfants, méfiez-vous des baobabs !» j’ajouterais « des lits et des baobabs » !

Meilleures amitiés

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par JL Dupond

Succulent message . Dans le même registre on peut sans sourciller dire que le surpoids est un facteur indépendant de l'obésité et qu'on attrape pas le Sida en pissant contre le vent...! Pour illustrer le florilège actuel de publications absurdes il faut mettre en perspective le sacro saint " publish or perish" qui est le passeport des chercheurs modernes pour acquérir la notoriété et les bourses qui vont avec

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Thierry Chinet

Merci !

Palmarès de l’inutilité

Posté le 19/05/2021 par Binh

Inutiles: la fameuse statistique des compagnies aériennes qui nous affirme que l'avion est moins dangereux que la voiture ( Et si on ne vole qu'en Low Cost, ou en "liste noire" OACI ?) + ces livres récents qui nous affirment que l'admiration (des Asiatiques, par ex) est un acte raciste, ou que la création des Parcs Naturels en Afrique relève du colonialisme occidental.

Palmarès de l’inutilité

Posté le 18/05/2021 par Georges Yoram Federmann

Merci Luc.
Autrement dit, pour reprendre Victor Hugo, " faire des enfants, c'est donner des otages au destin".
Bonne persévérance.

Harcèlement tardif

Posté le 18/05/2021 par Maxence

Chaque semaine, j'attends la prochaine humeur médicale.
J'ai l'impression que celle-ci date déjà un peu.
Surtout ne nous abandonnez pas, même si votre tâche est ambitieuse et difficile.
Dix mille mercis

Harcèlement tardif

Posté le 18/05/2021 par Marc Salaun

Cher Luc Perino , On ne peut être qu ' admiratif devant le nombre et la qualité de vos publications . je n ' ose pas imaginer le travail que cela vous demande ! En effet , vous avez publié à ce jour 378 Humeurs médicales , 77 excellents articles d ' éducation sanitaire sans oublier les nombreux articles de Médecine évolutionniste (et pour certains leur traduction ) et les quelques interventions de presse . Les épiques équipées coronaires ont disparues. J ' ai trouvé cet article très audacieux , incroyable au sens propre mais rassuré par l ' importante bibliographie ; Nortin Hadler est du même avis ; mais certains cardiologues ont du faire un ulcère ou un infarctus de stress ! Bertrand Kieffer ( revue Médicale Suisse ) a subi une lourde charge de la part du Dr François Mach , heureusement atténuée par l ' intervention brillante et argumentée de confrères. Références : RMS 2019 -N - 669 - satines , la médecine immobile puis 2020 -N- 678 : à propos du bloc- notes et pour finir N - 683 suite... L ' achat de mon Bobologue date de Mars 2002 et le suivi presque quotidien de vos publications me donne l ' impression de m ' être inscris une seconde fois en Faculté de Médecine . Merci encore et bien cordialement .

Bravo

Posté le 18/05/2021 par Maxime Cavacece

Bonjour, Votre clarté, votre concision et votre clairvoyance me réconcilient vraiment avec le monde de la médecine . les contacts que je peux avoir avec les médecins généralistes bien souvent pédants moralisateurs et méprisants ne ressemblent en rien à votre discours que je partage avec mes proches car il est vraiment abordable et construit . Bravo pour vos publications ! Continuez mais préservez vous car votre travail doit demander une énergie colossale (attention au burn out !)

Adaptation aux petites proies

Posté le 16/05/2021 par Patrice Thiriet

Merci pour ces informations.
Le livre de Daniel Lieberman apporte des précisions sur notre évolution avec un titre très évocateur : Histoire du corps humain. Evolution, dysévolution et nouvelles maladies.
Il explique pourquoi le passage de chasseur-cueilleur à l’agriculteur a été le point départ de nombre de nos problèmes actuels. Et page 251, il confirme que nous n’allons pas tarder à connaître quelques bonnes pandémies (l’ouvrage a été traduit en 2015).
Bien cordialement,

Fibromyalgie ou (SPID) Syndrome polyalgique idiopathique diffus

Posté le 16/05/2021 par Claire Lauvergne

Bonjour Docteur Luc. J'ai trouvé votre article intéressant et très documenté ! Il y a juste un point sur lequel je ne suis absolument pas d'accord : bien sûr que si, le tramadol et la morphine me soulagent, je suis fibromyalgique depuis la petite enfance. C'est même à eux que je dois mes rares moments sans douleur. Le tramadol m'est même devenu indispensable ces dernières années, mais j'espère que le CBD me permettra de le baisser, car le souci avec ces substances, c'est l'accoutumance, c'est pourquoi on évite d'en prescrire aux fibromyalgiques, du moins la morphine. Mais absolument pas l'inefficacité : d'autres articles disent au contraire que le tramadol est le médicament qui soulage le mieux les douleurs des fibromyalgiques, sans pour autant les faire disparaître, certes. Je vais bien réétudier votre article pour tâcher de ne pas dire de bêtises dans la prochaine vidéo pour ma chaîne Youtube "Ma fibromyalgie à moi au quotidien", que j'ai documentée à l'aide du livre sur la fibromyalgie du Dr Anne Dumolard, sorti en 2014. Je vous souhaite un excellent dimanche !

Harcèlement tardif

Posté le 04/05/2021 par Françoise

Merci merci merci pour cette dernière « humeur ». Faisant partie de la catégorie des femmes ciblées par la « médecine à tout prix », je suis heureuse d’entendre un de ses praticiens dénoncer ses excès. Je dirais volontiers à tous les « zélés de la ménopause » : mais laissez-nous vieillir à notre guise !
Bonnes promenades avec votre compagne de vie.

Harcèlement tardif

Posté le 04/05/2021 par Brigitte

Merci! Votre article me conforte à laisser tomber l Actonel qui m a fait tomber tous mes cheveux et m a provoqué un ulcère a l'estomac . J accepte donc ma vertèbre fracturee( ai été non sédentaire mais infirmière libérale 38 ans), j accepte mes douleurs et cognitivement j entretiens mon cerveau comme jardin.
La pharmacopée vend. La médecine oublie que la personne peut apprendre à s adapter à l evolution de son propre corps. Les injonctions à trouver des réponses automatiques aux "failles" du corps "grâce " aux médicaments pervertissent le libre arbitre de la personne, Qui seule, peut connaître ce qui se passe en elle.

Psycho-immunologie

Posté le 04/05/2021 par bertoni

Les références bibliographiques datent un peu pour un "nouveau domaine de recherche".

Harcèlement tardif

Posté le 04/05/2021 par Helene

Magnifique texte ! Merci

Quand le doux est dur

Posté le 28/04/2021 par Dr M Rey

Bravo et un immense MERCI à Luc Perino pour toutes ses humeurs et en particulier son document sur le virus Covid que j' ai diffusé " larga manu ".

Quand le doux est dur

Posté le 28/04/2021 par Pascale Roux-Helfenstein

Depuis que la phytothérapie, l'homéopathie, l'acupuncture sont ostracisées dans la formations des médecins, depuis que les lobby pharmaceutiques veulent chasse gardée sur les plantes et les compléments alimentaires alors qu'aucune formation sérieuse n'est prévue on a crée deux camps qui deviennent sectaires au détriment de la santé des patients. D'un côté la science médicale qui compile au lieu d'apprendre et de l'autre des naturopathes plus ou moins sectaires et plus ou moins bien formés. Le corps des patients devient une zone de guerre. A qui la faute?

Quand le doux est dur

Posté le 28/04/2021 par Tomaso Antoancci

Dr Perino,

En tant que malade "adepte" de la phytothérapie j'ai beaucoup apprécié votre dernière "humeur médicale".

Je suis convaincu que la phytothérapie mérite davantage de fonds publics pour la recherche médicale ... à la fois dans le but de mieux exploiter ses bienfaits mais également pour mieux maîtriser les effets secondaires.

Les propriétés antivirales du réglisse sont réelles tout comme le risque d'hypertension qui y est associé.

Cela n'enlève rien à sa pertinence dans une utilisation rationnelle, comme démontré dans cette étude :

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33033567/

Le dualisme que vous évoquez est réel mais il est la résultante d'une trop grande part relative de la recherche privée par rapport à la recherche publique. Les pouvoirs publics ont désertés, délégués au privé la recherche médicalequi n'a objectivement aucun intérêt à valoriser des molécules appartenant au bien commun, non brevetables. Et ce n'est pas crier au complot que de le souligner, la vocation d'une société privée est de faire du profit, on ne peut pas leur en vouloir, c'est tout à fait normal ...

Meilleures salutations,

Tomaso Antonacci

Quand le doux est dur

Posté le 28/04/2021 par Claude

Luc,
Nouvelle humeur très informative et très intéressante.
Elle sera lue par mon groupe d'amis qui pourra et saura en tirer conclusions et bénéfices.
Un bémol pour ma part. L'effet d'un traitement n'est peut-être pas aussi catégorique suivant la personne et la prise du traitement.
Quoi qu'il en soit, c'est tout à votre honneur de nous faire prendre conscience de cet état de choses.
Après....à chacun de se responsabiliser !
Merci.

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 20/04/2021 par Hélène

Je lis depuis très longtemps et avec admiration vos billets , et je les diffuse à tour de bras. J'ai découvert la fiche d'éducation sanitaire sur le Covid, que j'ai trouvée absolument remarquable, complète, bien expliquée , parfaite en un mot. Mais ce n'était que le début de mes émerveillements car du coup je suis allée voir s'il y avait d'autres fiches, et j'ai découvert votre site .
Comment n'avais je pas eu l'idée avant ? Je ne sais pas. Mais je vais me rattraper maintenant, j'ai l'impression d'avoir découvert un vrai trésor , dans le domaine du savoir , de la réflexion, de l'éthique , tout est là. Et vous citez Canguilhem , en plus !..
Je n'ai pas assez de mots pour vous remercier et vous féliciter. Je suis psychiatre, retraitée, toujours passionnée par la médecine sous tous ses aspects , donc aussi par les questions sanitaires actuelles. La réalité s'impose à nous , mais il nous appartient de la soumettre à notre réflexion. Ce que vous faites parfaitement.
Encore merci !

Réponse à Hélène

Posté le 20/04/2021 par luc perino

Comme toutes les espèces animales et végétales
il n'y a pas de génération spontanée, une espèce dérive toujours progressivement d'une autre

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 19/04/2021 par Hélène ALTHERR

mais comment explique t on leur naissance?!

Viroses respiratoires et Covid-19

Posté le 19/04/2021 par Christine Roca

Bonjour
article tout a fait interessant
vous ne citez pas de prévention, vit D et Zinc en haute dose? n'est ce pas utile de fortifier la population générale?
dans les traitements ici les généralistes prescrivent avec succès l'Azythromicine dès les premiers symptomes et ont une statistique avec tres peu de formes graves; N'est ce pas utile de mélanger toutes les connaissances? Le but est de diminuer les formes graves qui encombrent les hopitaux; et l'épidémie pourra peut être diminuer naturellement? Cordialement Christine Roca

Auteurs suspects

Posté le 17/04/2021 par Binh

En effet, les études scientifiques peuvent servir à certains acteurs économiques (exemple des statistiques tant vantées par les compagnies aériennes), mais on pourrait élargir le champ de la méfiance (nécessaire) au monde politique : "Lorsqu’une étude est mirobolante et très médiatisée ...il faut d’abord trouver le financeur". Cette assertion pourrait valoir aussi pour certaines décisions judiciaires. Exemple: l'absence de procès pour le meurtrier d'une personne âgée, défenestrée parce qu'elle était juive, aux cris de "allah akbar !". Le meurtrier a été estimé "irresponsable" par des scientifiques qui ont ainsi été récupérés par la Justice qui ne voulait pas faire de procès anti-islamiste. En tant "normal", quand on tue son chien, on peut prendre 2 ans de prison ferme....!

Auteurs suspects

Posté le 16/04/2021 par Brigitte

Merci de cet éclairage sur la malchance qui traverse nos corps fragiles et fragilisés par tant d innocence.

Auteurs suspects

Posté le 16/04/2021 par Gilbert

Merci pour cet excellent texte. Ce soir je prendrai mon verre de vin « à ta santé »

Une impossible aumône

Posté le 10/04/2021 par Gayraud

C.est exactement la fonction du revenu universel proposé par beaucoup puis glissé sous le tapis par tous. Rémunérant le seul fait d’exister, à l’opposé de l’aumône, il renforce la notion d’appartenance à la communauté humaine.

Une impossible aumône

Posté le 09/04/2021 par Kamal CHERIF ZAHAR

Bien vu et bien compté! Mis en chiffres, ce que nous savons de la gabegie prend une dimension impressionnante. J'aime tout dans cet article, en particulier l'allusion en une phrase au coût colossal de la crise Covid et son gain infime en années/qualité de vie, et la fin, où, résigné, vous concluez qu'on y pourra rien changer! Merci c'est un plaisir de vous lire.

Une impossible aumône

Posté le 08/04/2021 par

Cher ami,
impossible de se lasser de vos humeurs. "Vox clamans in deserto..." mais il est bon qu'elle résonne.
Bien à vous,
Davide Sali, d'Ardèche.

Une impossible aumône

Posté le 08/04/2021 par Isabelle

tres bien

Une impossible aumône

Posté le 08/04/2021 par AMR

Bonjour,
Merci de votre écrit que je trouve très juste,
Une suggestion quant à la gabegie pharmaceutique
Un outil intéressant et visant à l'éducatif et la gestion des médicaments pour chaque client, serait un logiciel chez les pharmaciens, je m'explique :
La plupart des personnes fréquentent toujours le même pharmacien,
Celui-ci aurait un tel logiciel, il pourrait éviter des renouvellements complets d'ordonnance quand il en "reste plein à la maison",
il pourrait éviter des doublons d'ordonnance délivrée,
il pourrait questionner et vérifier l'observance du pas ou du trop des médicaments,
s'étonner des causes de demande de médicaments et faire office de conseiller d'hygiène de vie ou d'orientation médicale,
voire de refus de délivrance par suspicion de iatrogénie,
encourager le retour des médicaments non utilisés .
Effectivement, la part de vente serait beaucoup moins élevée, mais ce serait tout à l'honneur de cette profession qui se fait quand même financer une part conseil dans les ordonnances de la part de la SS,
et qui jouerait sa carte de prévention secondaire voire primaire dans la communauté de soins
et non pas comme elle s'affiche dans ses officines, comme supermarché de la consommation à tout crin !
Lisant par abonnement vos "humeurs médicales" dont j'apprécie, sauf exception, le contenu, l'analyse et la conclusion, ce thème mériterait plusieurs angles d'approche ...
Infirmière psy retraitée, j'ai accompagné avec exigence des personnes malades dans la gestion et le suivi domicile de leur traitement et le soutien psychologique d'écoute et de mise en sens face au vécu difficile de maladies compliquées et douloureuses.
Retraitée, je me suis engagée auprès d'associations de soutien à personnes vulnérables, tout particulièrement pour le soutien santé et traitement et j'ai dû intervenir fréquemment dans le sens ci-dessus pour éviter la distribution de médicament au-delà du nécessaire, "au profit de pharmacie" sur le compte de la SS !
Qui gagne dans cette affaire : la société ou la finance ? En tous cas, pas le patient (qui l'est bien trop).

Ce sont toujours les jeunes qui tombent

Posté le 31/03/2021 par Binh

Je reste perplexe, dans l'affirmation "on sacrifie encore les jeunes", sur la nature du "ON". Dans le ON, j'y mettrai aussi pas mal de jeunes...ce qui ne change pas grand chose à l'affaire, certes, mais permet quand même de nuancer les solutions. Il y a quand même plus de bagarres entre jeunes (et plutôt mâles), qu'entre vieux (même mâles). Et je ne parlerai pas des viols. Si les armées du monde entier étaient composées de vieux, peut-être iraient-elles moins facilement au combat....

Ce sont toujours les jeunes qui tombent

Posté le 31/03/2021 par licorne

avant l'apparition de la désinfection, il y a environ 180 ans , 1/3 des femmes mourraient en couche ... souvent bien plus jeunes que ces soldats de 20ans ! Il y avait pas mal de centenaires mais les statistiques ne donnent qu'une moyenne !

Profil de nos 5000 abonnés

Par catégorie professionnelle
Médecins 27%
Professions de santé 33%
Sciences de la vie et de la terre 8%
Sciences humaines et sociales 12%
Autres sciences et techniques 4%
Administration, services et tertiaires 11%
Economie, commerce, industrie 1%
Médias et communication 3%
Art et artisanat 1%
Par tranches d'âge
Plus de 70 ans 14%
de 50 à 70 ans 53%
de 30 à 50 ans 29%
moins de 30 ans  4%
Par motivation
Patients 5%
Proche ou association de patients 3%
Thèse ou études en cours 4%
Intérêt professionnel 65%
Simple curiosité 23%

La phrase biomédicale aléatoire

Comment une démocratie peut-elle fonctionner sinon de plus en plus à vide, quand le citoyen est disqualifié par l'expert ? Et malheureusement, les experts sont totalement incompétents dès que surgit un problème nouveau. L'expert est compétent pour résoudre les problèmes déjà résolus du passé.
― Edgar Morin

Articles et autres publications

Evidences et limites de l'épidémiologie - Médecine, Vol 17, N° 4, Avr 21, p 148-150 [...]

Le patient zéro est toujours provisoire - Interview de Mélanie Le Beller [...]

Vaccins anti-covid-19 vers l'Afrique - La Montagne - 20 février 2021 [...]

Comment notre société peut-elle vivre avec cette pandémie - LHumanité, 17 novembre 2020 [...]

Patient zéro - Nouvelles du corps, Neon, octobre 2020 [...]

Autres fiches patients

Toux de l'enfant - I / Les mots et les faits La toux est une expiration brusque et bruyante, réflexe ou [...]

Alzheimer (maladie d') - I/ Les mots et les faits Cognition : Ce mot (presque synonyme d’intelligence) désigne [...]

Lombalgie, sciatique et cruralgie - I / Les mots et les faits Vertèbres lombaires : elles sont au [...]

Lombalgies, sciatique et cruralgie - I / Les mots et les faits Vertèbres lombaires : elles sont au [...]

Tendinites - I /Les mots et les faits Tendon : tissu robuste et faiblement [...]

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Parlons chiffres - Le langage est un élément majeur de communication dans notre espèce. Cependant, la [...]

Maladies de soi-même - Le terme générique de « maladies non transmissibles » (MNT) est utilisé en opposition [...]

Science brutalisée - L’empirisme est le premier niveau de la science. Observer des faits spontanés ou induits [...]

Dépister ou non l'Alzheimer - La Conférence de l’Association Internationale de l’Alzheimer s’est tenue à Boston [...]

Quel avenir pour les seins plats ? - Lorsqu’un marché s’annonce mirobolant par l’énormité de sa clientèle potentielle, [...]

Haut de page