lucperino.com

Anthropologie générale / Sociologie

Médecine évolutionniste (ou darwinienne)

Depuis quelques années, le problème de l'antibiorésistance, les progrès de la génomique, la redécouverte du microbiote et la prise en charge de maladies au long cours, nécessitent l'introduction d'une pensée évolutionniste dans la réflexion clinique

Le premier diplôme universitaire intitulé "Biologie de l'évolution et médecine" a été mis en place à la faculté de Lyon. Voir ICI

Vous aimerez aussi ces humeurs...

Médecins acharnés ou sages - La loi Léonetti a tenté de limiter les pratiques dites d’acharnement thérapeutique et [...]

Toxicomanie sur ordonnance - Il faudra changer notre image du toxicomane, venant des quartiers défavorisés, peu diplômé, [...]

Curages internes - Tous les animaux pratiquent, à leur façon, une hygiène corporelle dans le but de limiter les [...]

Déplacement du temps zéro - « Okies » désignait péjorativement les ouvriers agricoles de l’Oklahoma qui ont dû [...]

Inné ou acquis ? - Les caractères individuels ont toujours alimenté de vigoureux débats sur les parts respectives [...]

Vous aimerez aussi...

L’accroissement de la complexité : première loi de la biologie. - Abstract du livre de McShea et Brandon. Les auteurs prétendent que la tendance à [...]

Allaitement artificiel et post-partum blues - Au niveau de la biologie fondamentale d'une mère, la décision de donner le biberon sous diverses [...]

Ocytocine synthétique en obstétrique - Au-delà du travail, le rôle de l’ocytocine naturelle et synthétique dans la transition vers le [...]

Main : hypothèse d'une adaptation à la boxe ! - Anthropologues, biologistes et médecins spécialistes de l’évolution se plaisent souvent à [...]

Le microbiote manipule l'appétit - Les microbes dans le tractus gastro-intestinal sont sous pression sélective pour manipuler le [...]

Haut de page